L’Université Clermont Auvergne met en place un statut d’étudiant artiste en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Clermont-Ferrand.

Il s’agit de reconnaître à l’UCA un statut d’étudiant artiste aux étudiants inscrits dans l’établissement et exerçant parallèlement une activité d’artiste reconnue à un niveau élevé. Ce statut permettra de prendre en compte ce public spécifique en valorisant leur parcours artistique et en adaptant leur cursus de formation.
Sont concernés les étudiants qui peuvent justifier de la pratique d’une activité artistique intensive et reconnue.

Contenu du statut

  • Accès possible au régime spécial tel que défini par l’UCA (voir article 10 de l’arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master)
  • Aménagement d’emploi du temps : l’étudiant sera prioritaire dans le choix des groupes de TD / autorisations exceptionnelles d’absence en séance de TD ou TP sans épreuve de contrôle des connaissances sur accord du directeur de composante après avis du référent établissement.
  • Valorisation des compétences dans un document délivré sous forme d’attestation
  • Accès à une formation pour travailler l’explicitation des compétences développées dans l’activité artistique
  • Possibilité de valider leur activité artistique au Conservatoire dans le cadre d’une UE libre (proposée uniquement en L3)
  • Possibilité dans certaines formations de valider l’activité artistique au Conservatoire en tant que stage ou UE sous réserve de cohérence pédagogique entre l’activité exercée et la formation suivie par l’étudiant. La présence du responsable pédagogique du diplôme dans la commission est alors obligatoire.
  • Suive assurée par le référent établissement et un tuteur établissement ;
  • Possibilité de postuler sur des contrats étudiants proposés par l’UCA pour encadrer ou présenter des activités artistiques pour l’animation de la vie universitaire.

Engagement de l’étudiant bénéficiant de ce statut

Le bénéficiaire du statut étudiant artiste s’engage à :

  • participer aux actions ou projets initiés par l’université pour dynamiser la vie culturelle sur le campus dans la programmation du Service Université Culture, en partenariat avec la MVE ;
  • mentionner son appartenance au statut « étudiant artiste » de l’Université Clermont Auvergne lors de ses participations à des concours, festivals, représentations, actions culturelles ou lors d’éventuels communiqués dans les média ;
  • le cas échéant, en cas de demande explicite de validation de crédits ECTS dans le cadre de l’UE libre de licence, fournir un descriptif des activités exercées permettant l’évaluation des compétences acquises ;
  • participer à l’évaluation de ce statut ;
  • rendre compte de son travail au référent établissement (les modalités restent à préciser).

Candidatures

Les étudiants inscrits à l’UCA souhaitant bénéficier de ce statut devront constituer un dossier (téléchargeable ci-dessous) comportant les pièces justificatives suivantes permettant d’évaluer l’activité artistique pratiquée et d’attester du bon et haut niveau avéré :

  • copie de la carte d’étudiant ;
  • formulaire à renseigner : formation artistique passée ou en cours, références passées de l’étudiant (titres, concours, dossier de presse…), activités artistiques, projet d’activités artistiques pour l’année universitaire concernée (lettres d’engagement à l’appui), planning annuel, structures fréquentées ;
  • une lettre de motivation ;
  • des attestations justifiant le parcours artistique ;
  • éventuellement des lettres de recommandation.

Procédure d’attribution

Une commission ad hoc est chargée d’examiner les dossiers et de recevoir les étudiants qui souhaitent bénéficier de ce statut afin d’évaluer leur demande et leur projet dans le cadre d’entretiens qualitatifs.

Les dossiers sont à déposer au Service Université Culture (SUC).

Elle sera composée du Vice-Président Formation et Vie Universitaire ou de son représentant, du Vice-Président Culture, du Vice-Président étudiant, d’un élu étudiant, de la chargée de l’action culturelle - SUC, d’un représentant du Conservatoire, d’un représentant de la DRAC, d’un professionnel du domaine artistique concerné, des directeurs de composante concernés ou de leur représentant et du responsable de la formation dans lequel est inscrit l’étudiant (il sera systématiquement invité à la commission).

Les critères sur lesquels se fonde la commission pour attribuer le statut d’étudiant artiste de haut et bon niveau sont :

  • la qualité du projet artistique pour l’année universitaire en cours (lettres d’engagement à l’appui),
  • la charge de travail imposé par ce projet,
  • les références passées de l’étudiant.
Ces critères pourront, si nécessaire, être modifiés au cours de la phase expérimentale.

La commission est constituée pour le temps de l’expérimentation. Le dispositif étudiant artiste est géré par le référent établissement désigné au sein du SUC (missions : regarder les dossiers en amont, préparer la commission, s’assurer de la présence des professionnels lors des commissions, animer un réseau constitué par les étudiants relevant de ce statut, etc.) avec l’appui des responsables de formation.

La commission se réunira pour étudier les demandes en début d’année universitaire.
Une commission aura lieu également en juin pour examiner les dossiers pour l’année suivante.

Suivi du statut d’étudiant artiste

Chaque étudiant bénéficiera d’un suivi assuré par le référent établissement et par un tuteur.