Effectuer un stage au cours de vos études représente un premier pas essentiel pour préparer votre insertion professionnelle.

En France ou à l'étranger, le stage vous permet de découvrir de nouvelles cultures professionnelles, d'enrichir votre expérience, de développer vos compétences et de construire votre réseau.

Convention et réglementation

Pourquoi faire un stage ?

Le stage peut être obligatoire dans le cadre de votre formation.
Dans certains cursus, il vous sera possible de réaliser un stage facultatif, à votre initiative.

Quels sont vos objectifs ?

  • Appliquer des connaissances théoriques
  • Acquérir des compétences pratiques
  • Confirmer ou infirmer un projet d’orientation ou un projet professionnel
  • Enrichir son réseau professionnel
  • Bénéficier d’un tremplin vers l’emploi

A qui m’adresser pour mes questions sur les stages ?

Vous devez vous adresser en priorité au service de scolarité / bureau des stages de votre composante (UFR, Ecole, IUT…).

De nombreuses informations sont disponibles sur votre espace pédagogique, sur l’ENT.

Quelques rappels réglementaires…

Une réglementation et des droits favorables aux étudiants qui garantissent :
Un accompagnement par l’université et l’organisme d’accueil pendant toute la durée du stage
Des stages limités à 6 mois maximum (924 heures)
Une prévention des abus et des recours excessifs aux stagiaires
Un temps de présence réglementé

Réglementation des stages dans l'enseignement supérieur : Loi n°2014-788 du 10 juillet 2014
Le stage correspond à « une période temporaire de mise en situation en milieu professionnel au cours de laquelle l’étudiant acquiert des compétences professionnelles et met en œuvre les acquis de sa formation en vue d’obtenir un diplôme ou une certification et de favoriser son insertion professionnelle » (Art. L 124-1 du code de l’éducation)
Le stagiaire se voit confier une ou des missions conformes au projet pédagogique défini par son établissement d’enseignement et approuvées par l’organisme d’accueil.
Un stage s'intègre obligatoirement dans un cursus de formation dont le volume pédagogique est d’au moins 200 heures par année d’enseignement. Le nombre d’heures de stage n’entre pas dans le décompte de ce volume pédagogique.
Le stage est un élément de la formation dont l’encadrement et le suivi sont obligatoires, avec désignation d’un enseignant-référent et d’un tuteur de stage au sein de l’organisme d’accueil.
Le stage est différent d’un contrat de travail (L 124-7 du code de l’éducation).
Le stagiaire ne peut pas effectuer le remplacement d’un salarié
Le stage ne peut pas être assimilé à un emploi, il n’est donc pas rémunéré mais peut faire l’objet d’une gratification
Il n’y a pas de lien hiérarchique entre le tuteur et l’étudiant
Le stage exige une convention entre l'Université et l’organisme d'accueil.

Aucun stage ne peut débuter sans l'accord de l'Université.