Nature de la formation :
Diplôme national

Niveau du diplôme :
bac+3

Crédits ECTS :
180

Langue(s) d'enseignement :
Français

Modalité(s) de la formation :
Formation en présentiel

Lieu(x) de la formation :
AUBIERE

Pièce(s) jointe(s) à télécharger :
Télécharger la plaquette de la formation

Présentation

Objectifs de la formation

L’objectif de la licence mention Informatique est de donner aux étudiants, une base solide de connaissances des systèmes informatiques, de leurs applications et des méthodes de conception de logiciels. Elle propose une formation dans les domaines fondamentaux de l’informatique. La vocation première de la licence mention Informatique est la poursuite d’études en Master. Le diplômé de la Licence mention Informatique, peut tout de même prétendre à des emplois diversifiés : Technicien de maintenance informatique et bureautique ; Informaticien analyste, d'exploitation, d’application, de développement, chargé d’études ; Production et exploitation de systèmes d'information ; Enseignant(e) des écoles, du secondaire (avec master MEEF et concours).

Organisation de la formation

Depuis plusieurs années, l’université de Clermont-Auvergne (UCA) propose une licence en Informatique qui attire de nombreux lycéens dès la première année (L1) comme en atteste les demandes d’orientation active sur le portail Admission Post-bac. De même, l’arrivée en deuxième année (L2) et en troisième année (L3) d’étudiants issus d’autres universités, de classes préparatoires aux grandes écoles, d’IUT  ou BTS  pour suivre cette formation est un gage de pertinence. Les besoins en compétences en Informatique dans les entreprises sont sans cesse croissants.

La licence Informatique sera préparée au sein de l’Institut d’Informatique, regroupant la formation d'Ingénieur ISIMA  et les formations de Licence et Master en Informatique de l’UCA. La licence Informatique donne accès au Master Informatique de l’UCA. Elle tire profit de la présence de plusieurs laboratoires de l’UCA (Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes (LIMOS), Laboratoire de Mathématiques (LM), Institut Pascal (IP), …) permettant aux étudiants d’être au contact des problématiques de recherche liées aux enseignements. Dans la même optique, l’école doctorale « Sciences pour l’Ingénieur » (SPI) permet d’avoir un appui dans la formation, dans la mesure où actuellement une dizaine de doctorants viennent renforcer l’équipe pédagogique comme contractuels d’enseignement à l’UCA.

La licence mention informatique est une formation de 6 semestres (S1 à S6 ; soit environ 1700 heures de travail encadré, réparties sur environ 34 unités d’enseignement (UE)), permettant l’octroi de 180 crédits ECTS (European Credit Transfer System). Le volume horaire de la licence informatique est réparti comme suit : 500h en première année (L1), 600h en deuxième année (L2) et 600h en troisième année (L3).

L’enseignement est organisé en UE compensables et capitalisables permettant de valider chacune 3 ECTS à l’exception de trois UE disciplinaires du premier semestre (8 crédits chacune). Elle propose plusieurs modules complémentaires, optionnels ou libres (près de 31% du volume global), permettant ainsi aux étudiants de donner une légère spécificité à leur parcours.

La première année (L1) sera organisée en portails tri-disciplinaires dans le domaine des sciences. Ceci permettra aux étudiants d’entrer en contact avec l’enseignement universitaire dans plusieurs disciplines avant de choisir leur orientation définitive. Les deux portails qui donneront accès à la licence Informatique sont :

-        Maths-Physique-Informatique ;

-        Maths-Economie-Informatique.

A la fin de l’année, outre la licence d’Informatique, le premier portail donnera accès à quatre licences (MIASHS, Maths, SPI, Physique), tandis que le second portail donnera accès à deux licences (MIASHS et Maths).

Au S1, les trois disciplines seront mises sur un pied d’égalité. Au S2 l’étudiant choisira deux disciplines parmi les trois de son portail auxquelles un poids plus important sera donné en termes de crédits ECTS et de volume horaire, soit 9 ECTS chacune pour deux disciplines et 6 ECTS pour la troisième. Pour le second portail, la troisième discipline sera systématiquement l’Economie.

A l’issue du L1, l’enseignement du L2 se décline en majeure (15 ECTS) / mineure (9 ECTS). La formation est articulée autour d’une majeure d’Informatique avec des UE fondamentales. Une mineure extraite des majeures disciplinaires des autres licences de Sciences (Maths, MIASHS, SPI, Physique) vient complémenter l’organisation des enseignements.

La licence Informatique est organisée en formation initiale. Il n’y a pas de dispositifs pédagogiques spécifiques liés à la formation ouverte ou à distance, ou en alternance. La validation des acquis d’expérience (VAE) est possible, après examen au cas par cas par un jury de la mention. Des dispositions particulières sont mises en place pour les étudiants ayant des contraintes particulières (Sportifs de haut niveau, Handicap, Salariés, et élèves en classe préparatoire).

Les + de la formation

- Formation généraliste en Informatique

- Deux portails d'accès à la formation

- Dispositif de préparation à l'accès au diplôme Ingénieur ISIMA (Prep'ISIMA)

- Possibilité de poursuite d’études et d’insertion professionnelle

- Dispositif d’aide à la réussite en licence

 

L’objectif des dispositifs mis en œuvre est d’aider à réussir la transition entre le lycée et l’université, d’élaborer ou à préciser le projet professionnel de l’étudiant, de proposer des parcours adaptés aux différents besoins et projets. Une attention particulière est apportée à la première année de licence qui marque pour beaucoup d’étudiants un changement important en termes de nouvelles disciplines, de méthodes de travail inhabituelles, d’organisation, de gestion du temps… L’ensemble des dispositifs mis en œuvre s’appuie sur les équipes pédagogiques et sur les personnels de structures universitaires dédiées au service des étudiants.

1. Tutorat : aider les étudiants à bien comprendre ce qui leur est enseigné ;

2. Accueil, suivi et conseils individualisés par les DEPA : donner aux étudiants un enseignant référent qui les guide ;

3. Examens blancs assistés : Préparer les étudiants avant les sessions d’examens pour réduire le taux d’échec ;

4. Tests de positionnement et remise à niveau : Permettre aux étudiants de vérifier s’ils possèdent les connaissances attendues d’eux en début de formation et les aider à combler les manques éventuels ;

5. Français langue étrangère (FLE) : Formation complémentaire en langue française pour les primo-entrants étrangers ;

6. Accueil en L2 et L3 des étudiants titulaires d’un BTS, d’un DUT, d’une autre formation de niveau L1 ou L2 :  Aider les néo-entrants à mieux s’intégrer ;

7. Réunion de Présentation L2/L3 : Préparer les étudiants à la compréhension du contexte des études.

 

Pour favoriser la qualité des apprentissages, il est prévu :

- Journées de pré-rentrée : Favoriser l’adaptation des néo-bacheliers à leur nouvel environnement de travail (locaux, ENT, etc…) avant le début des enseignements.

- Renforcement de l’enseignement en TD/TP en L1 : Augmenter la présence des étudiants et leur capacité de travail, et faciliter leur transition entre le lycée et l’université.

- Boitiers de vote : Dynamiser les cours ou permettre de réaliser des épreuves corrigées automatiquement.

- Auto-formation : Rendre les étudiants acteurs de leur formation et augmenter leur capacité de travail.

 

Competences et connaissances

L’objectif de la licence Informatique est de donner aux étudiants, une base solide de connaissances des systèmes informatiques, de leurs applications et des méthodes de conception de logiciels. Elle propose une formation dans les domaines fondamentaux de l’informatique : algorithmique, architecture, réseaux, systèmes d’exploitation, génie logiciel, bases de données, mathématiques pour l’informatique, recherche opérationnelle, recouvrant ainsi tous les grands domaines de l’Informatique : Algorithmique et Programmation ; Architecture, Réseaux et Système ; Analyse et conception des systèmes d’information, Bases de données.

La licence permet l’octroi de 180 crédits ECTS. L’acquisition de compétences spécifiques se fait à travers les enseignements fondamentaux et transversaux. Les compétences sont acquises par validation des unités d’enseignement concernées. Les compétences scientifiques spécifiques à l’informatique sont : Comprendre le fonctionnement d’un ordinateur ; Utiliser et maîtriser des langages de programmation ; Utiliser et maîtriser les structures de données ; Utiliser et manipuler les bases de données ; Simuler, expliquer un programme informatique, et évaluer sa complexité ; Comprendre les techniques de génie logiciel ; Savoir les utiliser pour expliquer et mettre en oeuvre des systèmes informatiques ; Manipuler les techniques courantes en mathématiques appliquées ; Maîtriser les langages de programmation et les environnements de développement modernes ; Maîtriser les technologies du Web ; Comprendre et mettre en oeuvre une méthode de conception de bases de données ; Maîtriser les techniques d'analyse et de modélisation de solutions informatiques ; Manipuler les techniques courantes en logique mathématiques.

Plus de 50 % des UEs sont consacrées à la discipline principale ; les autres enseignements contribuent à renforcer la formation scientifique (Maths) et au développement de compétences transversales (langue étrangère, communication, gestion de projets).

Dimension Internationale

Au niveau de l’Université, le Service des Relations Internationales a pour principale mission de coordonner

i) les échanges d’étudiants vers toutes les destinations qui bénéficient d’un programme d’échanges (environ 300 destinations)

ii) la gestion des bourses pour les étudiants français ; l’hébergement pour les étudiants étrangers accueillis dans le cadre de différents programmes d’échanges.

Tout étudiant peut effectuer une période d’études à l’étranger dans l’une des différentes universités partenaires de l’UCA liée par un accord Erasmus ou bilatéral (environ 266 universités).

Un étudiant peut aussi réaliser un stage de durée variable dans une entreprise ou une université à l’étranger.

De plus, au niveau de la composante un référent informe et oriente les étudiants ayant un projet de mobilité. Différents entretiens permettent de finaliser le projet sur un plan pédagogique (choix des unités d’enseignements) et d’organiser son cursus en conséquence.

De nombreuses conventions d'échange permettent aux étudiants qui le souhaitent d'effectuer un semestre d'études dans une université étrangère.

Plusieurs conventions de partenariat ont été initiées par l’équipe pédagogique de la licence d’Informatique, donnant ainsi la possibilité de séjours à l’étranger aux étudiants et enseignants de la licence, mais aussi d’accueil d’étudiants et de collègues d’universités partenaires : Université de Malaga (Espagne), Université de Trento (Italie), Université de Regensburg (Allemagne), Université du Québec à Montréal (UQAM, Canada), Institut Africain d’Informatique (Libreville, Gabon).

Il n’y a pas pour l’instant de double diplomation dans ces partenariats

Organisation pédagogique des langues étrangères

L’enseignement d’une seule langue vivante est prévu au cours du cursus de Licence. L’anglais est enseigné exclusivement en présentiel et réparti sur 5 semestres (du S2 au S6). L’objectif poursuivi est d’amener les apprenants à prendre conscience de leurs forces et de leurs faiblesses (S2) afin qu’ils définissent des objectifs linguistiques à atteindre en organisant des stratégies d’apprentissage individuelles (L2) et qu'ils soient capables (L3) d'élaborer des projets collaboratifs en langue cible dans leur spécialité.

L'équipe pédagogique du service commun de langues vivantes (SCLV) fixe des objectifs précis à atteindre en termes de compétences pour chaque année d'étude afin de maintenir une progression cohérente tout au long du parcours. L'équipe se réunit chaque année afin d’élaborer les programmes et d'adapter les contenus et les évaluations qui seront proposés aux étudiants.

L’enseignement de l'anglais est de 24 heures par semestre du S2 au S6 (soit 7% du volume horaire total, et 8% des crédits de licence : 15 sur 180), à raison de deux heures par semaine. Les groupes sont de 20 à 26 étudiants et sont répartis par niveau, selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). Tous les cours sont dispensés en face à face par des enseignants du SCLV, afin de maintenir une interaction régulière et soutenue.

Des tests de positionnement indiquent que la majorité des étudiants en première année de Licence sont de niveau A2/B1 alors que le niveau cible est B2 en fin d’études secondaires.

Les cours de L1 préparent au CLES1. Les cours de L2 et L3 ne contiennent pas de préparations spécifiques aux certifications mais l’équipe pédagogique incite les étudiants à les passer et les guide dans leurs projets.

Les étudiants sont évalués au niveau pragmatique et au niveau linguistique dans chaque épreuve. Afin de garantir l'homogénéité des notes, pour chaque évaluation, des grilles de correction sont élaborées par l’équipe pédagogique du SCLV.

Stage

Il n'y a pas de stage obligatoire au sein de la formation. Certains stages sont proposés dans certaines UEs, notamment en L3 :

- UE préprofessionnalisation (S5) ;

- UE étude de cas (S6).

Programme

Programme en cours de validation

Admission

Conditions

Baccalauréat ou équivalent (via le portail Admission Post-Bac (APB).

De même, il est possible d’intégrer la deuxième année (L2) ou la troisième année (L3) pour les candidats issus d’autres universités, de classes préparatoires aux grandes écoles, d’IUT  ou BTS. Admission sur dossier.

Une commission d’admission constituée par les membres de l’équipe de la formation se réunit pour examiner les demandes d’admission des étudiants titulaires d’un BTS, DUT ou issus de licences extérieures à l’UCA ou de CPGE (en fonction de leurs résultats et du contenu pédagogique de leurs formations initiales).

Pré-requis

Il  faut posséder un Baccalauréat ou équivalent pour intégrer la première année de la licence mention Informatique.

Le premier semestre, commun à l’ensemble des licences scientifiques, est un semestre de découverte et d’orientation pour les étudiants de l’UCA. Ce semestre est un prérequis pour la poursuite en semestre 2.

Droits de scolarité

Niveau Licence/DUT

Et après ?

Les métiers visés

Le diplômé de la Licence mention Informatique, peut prétendre à des emplois diversifiés dans lesquels seront mises en œuvre les activités suivantes :

• Transmission du savoir, diffusion des connaissances, communication et animation scientifiques,  enseignement,

• Recherche fondamentale ou appliquée,

• Modélisation de solutions informatiques et production de spécifications techniques,

• Installation et mise en œuvre des systèmes développés

 

Ces métiers d’informaticien relatifs à l’Informatique, Ingénierie recherche et développement, et aussi de l’Enseignement, sont :

- Technicien supérieur,

- Technicien de maintenance,

- Assistant-ingénieur,

- Analyste-programmeur,

- Administrateur de systèmes d’information,

- Informaticien expert,

- Animateur scientifique,

- Formateur,

- Professeur des écoles ou du secondaire.

Secteur(s) d'activités

Informatique

Code NSF : 326-Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Poursuite d'études

La licence Informatique est une licence générale et par conséquent, sa vocation première de la licence mention Informatique est la poursuite d’études en Master. Les diplômés de la licence mention Informatique ont accès de droit à la 1ère année du Master Informatique de l’UCA.

 

L’Institut d’Informatique de l’UCA propose également deux autres possibilités de poursuite d’études :

- Un dispositif PREP’ISIMA (voir par ailleurs) a été mis en place avec l’école d’ingénieur ISIMA du semestre S1 au S4 pour donner la possibilité aux étudiants qui y sont sélectionnés, d’intégrer la formation d’Ingénieur de l’ISIMA.

- Les autres étudiants de L2/L3 n’ayant pas suivi PREP’ISIMA peuvent aussi solliciter une admission en école d’Ingénieur après étude de dossier.

 

Un autre dispositif PEIP permet aux étudiants ayant validé les semestres S1 à S4 de poursuivre des études dans l’école d’ingénieur Polytech (à Clermont filière Génie Modélisation).

 

Les étudiants de Licence peuvent également poursuivre des études dans les formations de Master mention Informatique, ou d’école d’Ingénieur (hors établissement). Les étudiants de L2 peuvent poursuivre leurs études dans une licence professionnelle en Informatique, à l’issue de leur année.

Des passerelles sont prévues pour permettre aux étudiants de L1 et L2 de poursuivre leurs études dans une licence de Maths, MIASHS, Physique ou SPI, après les semestres S2 ou S3.

 

Passerelles et réorientation

A la fin du S1, chaque étudiant choisit les deux disciplines de son portail auxquelles un poids plus important sera donné au S2. A la fin du S2 se situe le palier d’orientation le plus important : l’étudiant choisira sa mention de licence (donc sa majeure) et sa mineure. Le choix de la majeure consolide (ou modifie) son choix de mention.

A la fin du S3, l'étudiant, s'il a choisi la mineure Physique ou SPI ou MIASHS, peut de droit intégrer la licence dont la mention correspond à la mineure choisie.

En fin de S4, il n'y a plus de réorientation de droit vers une autre mention de licence, les éventuelles demandes seront étudiées au cas par cas par les équipes pédagogiques.

Passerelles réciproques avec les autres mentions de licence de l’UCA : En L1, les portails tri-disciplinaires garantissent des passerelles vers au moins trois mentions de licence de sciences. En L2, la structuration majeure/mineure offre une opportunité supplémentaire de se ré-orienter.

Passerelles à partir d’autres formations : La licence fournit un complément de formation pour les titulaires d'un DUT ou d'un BTS désirant intégrer la formation aux niveaux L2 ou L3 après examen de leur dossier. Une convention existe entre des lycées de l’académie et l'UCA pour définir les conditions d’intégration des étudiants de CPGE. Une commission d’admission constituée par les membres de l’équipe de la formation se réunit pour examiner les demandes d’admission des étudiants titulaires d’un BTS, DUT ou issus de licences extérieures à l’UCA ou de CPGE (en fonction de leurs résultats et du contenu pédagogique de leurs formations initiales).

Passerelles vers d’autres formations : En fin de L2 (S4), les étudiants ont la possibilité de s’orienter vers une licence professionnelle Informatique de l’UCA ou d’un autre établissement. Une mineure « Licence Professionnelle » est proposée en S4.

Ils peuvent également accéder à de nombreuses écoles d’ingénieur sur concours ou sur titres. Au sein de l’UCA, deux dispositifs existent pour l’intégration dans les écoles d’ingénieur du site :

-                Prep’Isima : pour l’école d’ingénieur en informatique, modélisation et ses applications ISIMA ;

-                PeiP : pour la filière Génie Mathématique et Modélisation de l’école d’ingénieur Polytech’Clermont.

Il n’y a pas d’articulation spécifique avec une licence professionnelle. En fin de L2 (S4), les étudiants ont la possibilité de s’orienter vers une licence professionnelle Informatique de l’UCA ou d’un autre établissement.

 

 

Enquetes d’insertion pro

Enquêtes d'insertion professionnelle

Contacts

Responsable(s)

MEPHU NGUIFO Engelbert

Tél : +33473407629

Email : Engelbert.MEPHU_NGUIFO @ univ-bpclermont.fr