Master STAPS : Ingénierie et ergonomie de l'activité physique

Nature de la formation :
Diplôme national

Crédits ECTS :
120

Parcours :
  • Intervention ergonomique et conception des systèmes complexes - IECSC
  • Activité Physique, Expérience Corporelle, Santé - APECS

Langue(s) d'enseignement :
Anglais

Modalité(s) de la formation :
Formation en présentiel
Ouvert en alternance

Lieu(x) de la formation :
CLERMONT-FERRAND

Pièce(s) jointe(s) à télécharger :
Télécharger la plaquette de la formation

Présentation

Objectifs de la formation

Le parcours « Intervention ergonomique et conception de systèmes complexes » (IECSC) vise la formation au métier d’ergonome. Ce parcours est encadré par les référentiels de la communauté socio-économique (Recommandations du Collège des Enseignants-chercheurs en Ergonomie ; Critères de délivrance du Titre d’Ergonome Européen ; Fiche Métier de l’Organisation Représentative des conditions d’exercice du Métier d’Ergonome et de la Société d’Ergonomie de Langue Française ; fiche ROME en cours d’élaboration ; exigences de certification). L’originalité de notre formation réside dans la place donnée à l’investigation de l’expérience corporelle et aux méthodologies de conduite de projet de conception (de situations de travail, d'espaces, de produits, d'organisation, d'usages, de formation...) selon des perspectives généralistes.

Le parcours « Activité Physique, expérience corporelle, santé » (APECS) est commun aux mentions « Ingénierie et Ergonomie de l’Activité Physique » (IEAP) et « Activité Physique Adaptée et Santé » (APA-S). Il vise à former des cadres de la recherche et du développement dans le champ des pratiques corporelles. Ce parcours pluridisciplinaire s’attache à l’étude des activités physiques en s’appuyant sur des ancrages scientifiques tant en Sciences humaines et sociales qu’en Sciences de la vie et la santé. Ce parcours intéresse une diversité de terrains et de domaines d’intervention : secteur médical, associations sportives, entreprises, laboratoires… Selon la mention, après une approche transversale, l’éclairage scientifique se spécifie. Suivant l’option choisie, l’étudiant privilégiera un champ d’investigation et adossera ses activités à un laboratoire de recherche spécifique. Dans la mention IEAP, est développée une approche en anthropologie cognitive permettant d’étudier les déterminants sensibles et cognitifs de l’activité. Le Parcours APECS est mutualisé à 100 % en M1 au sein de la mention, avec la mention APA-S et avec le master ou parcours qui prolongera l’actuelle spécialité EMAD.

Les enseignements concernent les connaissances scientifiques relatives :

  • au fonctionnement humain dans ses différentes dimensions et dans différents contextes, avec un ancrage dominant en Sciences Humaines et Sociale, et plus spécifiquement en ergonomie et en anthropologie ;
  • aux caractéristiques des milieux professionnels d’intervention et de recherche.

Les enseignements concernent également les outils et démarches d’analyse des déterminants de l’activité réelle, et d’intervention sur une population et un système sociotechnique. Le pilotage stratégique et social des interventions est ainsi un axe pédagogique essentiel.

Organisation de la formation

Le Master « Ingénierie et Ergonomie de l’Activité Physique » (IEAP) s'organise autour de deux parcours. Le parcours « Intervention ergonomique et conception de systèmes complexes » (IECSC) vise la formation au métier d'ergonome. Le parcours « Activité Physique, expérience corporelle, santé » (APECS) vise à former des cadres de la recherche et du développement dans le champ des pratiques corporelles.

Ces deux parcours mutualisent des enseignements relatifs aux méthodes d'investigation de l'activité et du travail et des apports de connaissances dans le champ de l'expérience, du corps et de la santé. Le parcours APECS mutualise aussi des enseignements avec la mention APA-S (Activité Physique Adaptée et Santé).

En 2ème année, le parcours IECSC fonctionne en alternance (stage, apprentissage, contrat de professionnalisation). L'UE Libre de L3 "Découverte de l'ergonomie" permet de découvrir et de présenter la discipline, ses fondements et le métier. Le DU d'ergonomie peut permettre (sous condition) l'accès au parcours IECSC en deuxième année pour des profils de formation continue.

De nombreux partenariats (entreprises, institutions, fédérations, etc.) soutiennent nos activités de formation.

Les + de la formation

Le master et son équipe est jeune et dynamique. La reconnaissance de cette formation est déjà importante comme en témoigne les enquêtes auprès des étudiants, le soutien important des partenaires professionnels (contrats de professionnalisation et d'apprentissage, opportunités de stage), institutionnels (CARSAT, ARACT, COPAREF, Région).

 

Des conférences publiques régulières sont organisées dans le cadre du master et constituent à la fois des occasions de faire venir une personnalité du champ et de faire se rencontrer les professionnels du territoire et les étudiants en formation. Toutes ces conférences sont mises en ligne et accessibles : http://videocampus.univ-bpclermont.fr/index.php?cmd=rqSearch&searchField=ergonomie&submit=Lancer+la+recherche

 

Une association d'étudiants et d'anciens étudiants (Ergonomie Travail Innovation Conception Clermont, ETICC) créée en 2016 soutient l'équipe pédagogique et les étudiants en cours de formation. Elle constitue une réseau utile à l'insertion professionnelle ultérieure et un levier de communication (https://www.facebook.com/ETICC-781829188615965/).

 

 

Competences et connaissances

Le parcours IECSC vise à former des ergonomes ayant des compétences d'interventions généralistes (situations industrielles, secteurs des services – notamment services de santé, transports, bâtiment, secteur agricole etc.).

  • De manière générale, ce professionnel est capable :  de diagnostiquer les causes de dysfonctionnements des situations complexes, proposer des améliorations et accompagner leur mise en place, en intégrant les aspects techniques, environnementaux, organisationnels et humains ; il est aussi capable d’intégrer des projets de conception divers, et de piloter des démarches de conception.
  • De manière plus spécifique, les futurs professionnels seront capables de conduire un projet d’intervention ergonomique : Analyser et négocier une demande d’intervention pour aboutir à la définition d’une mission pertinente pour les acteurs ; Analyser et comprendre l'activité professionnelle de manière complexe, systémique et singulière. Proposer et conduire une démarche d’élaboration de solutions de transformation en mobilisant les ressources appropriées ; Simuler les conséquences des solutions envisagées avant leur mise en place définitive au regard des enjeux critiques identifiés (santé, sécurité, productivité, qualité, fiabilité...) ; Accompagner/évaluer la mise en place des transformations.

 

Le Parcours APECS vise à préparer les étudiants à des activités de recherche, de développement et d’innovation et les aide à développer :

  • Des compétences scientifiques transversales (construire une problématique scientifiquement et socialement pertinente; concevoir une démarche d’instruction de cette problématique ; produire et valoriser des résultats de façon adressée) ;
  • Des compétences scientifiques spécialisées (construire des savoirs sur les connaissances et les processus de connaissance sous-jacents aux pratiques corporelles, qu'elles soient individuelles ou collectives; mettre ces savoirs au service du développement de l'activité et donc des pratiques elles-mêmes).

Dimension Internationale

Une convention de partenariat favorisant la mobilité internationale étudiante et enseignante a été signée fin 2015 entre l’Université du Québec à Montréal (Canada) et l’UBP, autour des deux programmes de maîtrise/master en ergonomie (parcours IECSC pour le master IEAP). Dans ce cadre, jusqu'à 4 étudiants peuvent aller valider une année du master IEAP à Montréal (Canada). Et inversement.

Organisation pédagogique des langues étrangères

Le développement des compétences en langue anglaise est inscrit dans les objectifs généraux du diplôme. Il se traduit notamment par des enseignements en langue anglaise :

  • Parcours IECSC : Volume horaire global par étudiant sur les 2 années : 96 heures (12%)
  • Parcours APECS : Volume horaire global par étudiant sur les 2 années : 168 heures (25,6%)

Alternance

Formation ouverte en alternance

Type de contrat : Contrat de professionalisation

Période :

En 2ème année, dans le parcours IECSC, l'alternance mise en place favorise l'inscription durable de l'apprenant dans un milieu professionnel ainsi qu'un suivi pédagogique étroit et régulier.

L'alternance peut s'effectuer sous différents statuts : contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation, stage alternant. Elle commence potentiellement début septembre jusqu'au mois de juillet de l'année suivante.

Stage

Les stages organisés au cours du master favorisent l'acquisition progressives des compétences visées. Ils occupent une place centrale dans la formation et les deux parcours.

Programme

Programme en cours de validation

Admission

Conditions

- Candidature en M1 :

Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/

Calendrier de candidature CIELL²  (sélectionner "Calendrier de campagne" dans le menu à gauche de l'écran) : https://candidature.uca.fr/WebCiell2/Candidature/indexCandidature.jsp

L'accès au master suppose la validation de compétences ou pré-requis précisés ci-dessous. Le dossier de candidature doit également faire part de l'expérience professionnelle et du projet concret des candidats. Le cas échéant, une procédure de Validation des Acquis Professionnelle peut être accompagnée.

Un classement des candidatures est effectué par la commission compétente avec l'établissement d'une liste d'attente pour les candidats ayant les pré-requis.

Les premières candidatures sont étudiées à partir de fin juin. La campagne de recrutement peut courir jusqu'à début septembre mais les résultats des premières commissions tenues ne pourront être remis en cause.

Pré-requis

Pré-requis communs aux deux parcours : Connaissances dans le champ de l’analyse de l’expérience corporelle dans le champ des SHS

Pré-requis spécifiques IECSC : Connaissances dans le champ de l’ergonomie / Connaissances pluridisciplinaires sur le fonctionnement humain / Expériences dans le champ du travail et de l’analyse du travail

Pré-requis spécifiques APECS : Connaissances en sciences humaines sur le corps, les pratiques physiques et sportives et/ou l’expérience / Sensibilisation à l’étude de l’activité et aux enquêtes de terrain

Et après ?

Les métiers visés

Parcours IECSC : le métier d'ergonome peut s'exercer sous différentes conditions/appelations selon la structure employeur (consultant, ergonome interne, chargé de mission, chargé de prévention, conseiller en prévention, concepteur, ingénieur des usages...)

Codes des fiches ROME les plus proches : H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels ; H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation; H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle ; K2401 : recherche en sciences humaines et sociales ; M 1402 : Conseil en organisation et Management des entreprises ; M1502 : Développement des ressources humaines.

Une nouvelle fiche ROME dédiée au métier d’ergonome (parcours IECSC) devrait être publiée en 2017. La fiche métier constituée en 2015 par les différentes associations représentatives de l’exercice du métier d’ergonome en France (http://ergonomie-self.org/vie-de-lergonomie/la-pratique-de-lergonomie/) contient l'essentiel des informations.

 

Parcours APECS : chercheur, ingénieur d'études, responsable de projets (notamment en recherche et développement)

Codes ROME : K2401 : recherche en sciences humaines et sociales

Secteur(s) d'activités

L'ergonome peut accéder à un emploi dans les structures suivantes : Collectivité territoriale, Entreprise, Etablissement médical (hôpital, clinique, ...), Organisme de contrôle et de certification, Société de conseil, Société de services, Institutions de la prévention des risques professionnels (CARSAT, DIRECTE, ANACT, ARACT, INRS), Service de santé au travail (autonome ou interentreprises)

Les diplômés du parcours APECS pourront intégrer tant des structures publiques (université, IPRP) que des structures privées notamment dans les services de recherche et de développement au sein desquelles l’étude des déterminants des pratiques corporelles devient centrale. Les étudiants du parcours APECS inscrit dans la mention IEAP seront notamment spécialisés dans l’étude des déterminants sensibles, cognitifs et culturels de l’activité.

Poursuite d'études

Le parcours IECSC est largement tourné vers l’acquisition des compétences d’ergonome, métier accessible immédiatement en sortie de master. La poursuite d'étude vers la recherche est également possible.

Le parcours APECS vise l’acquisition de compétences scientifiques plus larges et approfondies à partir d’un objet de recherche. Il préfigure de manière privilégiée la poursuite d’études vers un doctorat en STAPS.

Pour les deux parcours, l’inscription du doctorant au laboratoire ACTé est favorisée par la convergence des thématiques et des ancrages disciplinaires. Les partenariats actuels permettent d’envisager le financement de ces doctorants dans la plupart des cas.

Enquetes d’insertion pro

http://staps.univ-bpclermont.fr/article59.html

Contacts

Responsable(s)

COUTAREL Fabien

Tél : +33473407735

Email : Fabien.COUTAREL @ univ-bpclermont.fr

Contact(s) administratif(s)

Fabien Coutarel (responsable M2 - parcours IECSC)

Fabien.COUTAREL@univ-bpclermont.fr (Nathalie.BOISSEAU @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473407735

Géraldine Rix (responsable M2 - parcours APECS)

Geraldine.RIX@univ-bpclermont.fr (Sebastien.RATEL @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473407855

Joffrey Beaujouan (responsable M1)

Joffrey.BEAUJOUAN@univ-bpclermont.fr (Sebastien.RATEL @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473407391

Michel Récopé (responsable M1)

Michel.RECOPE@univ-bpclermont.fr (Sebastien.RATEL @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473405105

Isabelle Cromarias (secrétariat pédagogique)

Isabelle.CROMARIAS @ univ-bpclermont.fr

Tel. +33473407785

Véronique Courteix (référente formation continue)

Véronique.COURTEIX@univ-bpclermont.fr (Isabelle.CROMARIAS @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473407535