Connecter les savoirs, s'engager pour la santé des enfants

Pourquoi une chaire UNESCO

  • La santé des personnes et des populations dépend pour 80% de facteurs liés à l’environnement et aux habitudes de vie.
  • Améliorer la santé et le bien-être, réduire les inégalités passent par une action décidée sur ces facteurs. L’éducation est reconnue comme étant l’un des principaux leviers d’action.
  • La santé tout au long de la vie dépend fortement de l’éducation, des conditions et des habitudes de vie durant l’enfance et l’adolescence. La santé est également l’un des facteurs clé de la réussite éducative.
  • C’est l’action à l’échelle du territoire de vie des enfants et des adolescents qui offre les perspectives d’efficacité les plus importantes notamment pour les plus vulnérables d’entre eux.
  • Pour autant les données scientifiques relatives à une mise en œuvre efficace d’une politique locale de santé des enfants et des adolescents sont encore lacunaires et celles disponibles restent insuffisamment diffusées.

Un projet qui fait la différence


L’originalité de ce projet universitaire réside dans le fait qu’il est structuré autour d’une perspective fédérative, son action se réfère aux stratégies de l’UNESCO, de l’OMS et de l’UNICEF. Il prend place dans la dynamique portée par les Nations Unies dans la perspective d’ensemble des objectifs 2030 de développement durable.
  • La chaire est ancrée au sein des différents réseaux nationaux et internationaux ce qui la positionne comme un acteur stratégique pour la production et le transfert de connaissances, la formation, le soutien scientifique au développement d’outils d’intervention et à l’élaboration de politiques intersectorielles entre la santé et l’éducation.
  • Sa contribution spécifique est à la fois celle d’un catalyseur de projets de recherche et d’un « hub de connaissances », d’un médiateur entre monde académique, institutions, réseaux, communautés professionnelles, collectivités à l’échelon international…

Pourquoi soutenir la chaire UNESCO ?


Pour donner l’impulsion à une dynamique innovante qui a besoin de votre soutien pour donner sa pleine mesure.
  • Pour être associé à une dynamique de transformation fondée à la fois sur des données scientifiques et sur l’engagement des acteurs de terrain.
  • Pour soutenir le développement de politiques et de pratiques promotrices de santé innovantes en :
    • initiant des projets de recherche interdisciplinaires et innovants
    • favorisant la production de savoirs orientés vers l’action et d’outils d’intervention
    • créant des environnements numériques adaptés au développement des compétences des professionnels
    • développant une stratégie de communication en direction des décideurs et de la population

Comment soutenir la chaire Unesco ?

Vous pouvez être partenaire de la chaire de différentes manières.

Mécène : organisme public ou privé qui apporte un soutien financier ou scientifique à la réalisation de l'un des projets de la chaire UNESCO. Le bénéficiaire est explicitement mentionné parmi les soutiens financiers du projet.

Partenaire : organisme public ou privé qui s'engage durablement sur un projet déterminé lié à des projets scientifiques, de transmission des connaissances ou à la gestion de la chaire. l'organisme apparaît dans la liste des partenaires de la chaire sur le site internet.

Membre : organisme public ou privé qui s'engage à long terme (4 ans). Le membre voit son nom associé à l'ensemble des activités de la chaire. Il prend part à la gouvernance de la chaire.


Le financement d’une chaire comprend les salaires de doctorants ou post-doctorants, la rémunération d’intervenants extérieurs, l’organisation de colloques, de conférences, de prix d’excellence, de bourses d’études à l’étranger…

Le plus du mécénat :
Une réduction d'impôts égale à 60 % de la somme versée dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires.
Exemple : un don de 50 000 € ne coûte à l'entreprise que 20 000 € après déductions fiscales.

Ils sont mobilisés pour la chaire UNESCO

À l’heure actuelle, des équipes de 60 universités d’Afrique, d'Asie, d'Europe et d'Amérique sont impliquées dans le projet. Les principaux réseaux nationaux et internationaux du champ de la prévention, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé, des institutions des pays concernés, des collectivités, des fondations et des entreprises soutiennent le projet.
La chaire UNESCO, couplée au centre collaborateur OMS a pour ambition de renforcer les liens entre les acteurs, promouvoir la recherche, le développement des compétences et le soutien au développement des politiques et des pratiques dans le champ de la promotion de la santé des enfants et adolescents.