Projet I-Site Clermont Cap 2025

I-Site, qu'est-ce que c'est ?

L’État investit pour développer la recherche et l'innovation. Les projets I-Site visent à favoriser la structuration d’un site autour d’une dynamique de recherche d’excellence, dans un contexte international de plus en plus compétitif. Au final, seuls quelques sites seront sélectionnés.
Les objectifs de CAP 20-25 L’objectif du projet est d’identifier et de consolider, au travers d’une démarche spécifique et identificatrice, le positionnement du site auvergnat dans la carte nationale et internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche, et par là-même consolider sa place dans la région résultant de la fusion d’Auvergne et Rhône-Alpes. L’identité de CAP 20-25 CAP 20-25 possède une identité fédératrice, qui repose sur le concept d’Innovation multimodale. L’innovation multimodale regroupe les éléments suivants, qui seront déclinés au travers des dispositifs du projet :

  • multidisciplinaire
  • multi-acteurs (recherche – formation – développements – entreprises – collectivité)
  • multi-performances (économique, environnementale, sociétale)
Le territoire auvergnat, à taille humaine, est particulièrement propice à cette intermodalité : les différentes disciplines et acteurs sont présents et la taille du site favorise les interactions.

 

 

 

Les principaux dispositifs de CAP 20-25

Une structuration du site visant une meilleure lisibilité

Consolidation d’un processus de structuration institutionnelle qui s’appuiera sur la construction progressive de structures d’enseignement et recherche disposant d’une identité et une lisibilité affirmée. Son objectif final sera une simplification et une clarification du dispositif d’enseignement supérieur et recherche territorial. Il repose sur la mise en place d’une convention d’association entre les écoles d’ingénieurs (Sigma Clermont, VetAgro sup, ENSA Clermont-Ferrand, AgroParistech) impliquées dans le projet et l’Université Clermont Auvergne, issue de la fusion au 1er janvier 2017 de l’Université Blaise Pascal et de l’Université d’Auvergne et qui sera l’établissement coordinateur du projet CAP 2025 .

Un dialogue constructif entre recherche publique et acteurs socio-économiques

Mise en œuvre d’une coopération globale, institutionnalisée et durable entre les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche d’une part et les acteurs du monde socio-économique d’autre part en vue de renforcer des interactions mutuellement bénéfiques.

Mise en place d’une offre globale d’accompagnement et d’hébergement pour tout porteur de projet d’innovation au travers d’un lieu d’expérimentation et de diffusion de la culture scientifique et technique.

Le renforcement de l’attractivité et du rayonnement international du site 

Développement de l’attractivité internationale du site, en s’appuyant sur les atouts du site (y compris les réseaux internationaux des acteurs économiques), sur des dispositifs de recherche à fort effet d’entrainement, sur le développement d’un campus numérique et sur une politique des talents tournée vers l’excellence. Nos 4 domaines scientifiques prioritaires

  • Les agro-écosystèmes durables dans un contexte de changement global
  • Les risques naturels catastrophiques et la vulnérabilité socio-économique
  • Systèmes et services innovants pour les transports et la production
  • La mobilité personnalisée comme facteur clé de la santé

Des nouvelles stratégies pour une plus grande attractivité des formations

Un dispositif stratégique de formation qui s’appuie sur 3 critères :
  • Une association étroite entre les actions formation et les axes stratégiques scientifiques du projet, au travers notamment d’un institut de formation pluridisciplinaire.
  • Un processus de co-construction entre les établissements d’enseignement supérieur et les partenaires socio-économiques, afin d’optimiser l’emploi.
  • Des actions d’innovation pédagogique développées au sein d’un Learning Center.

L’objectif final étant la création et la promotion d’un label spécifique CAP 2025 pour les formations du site.