5 collegiums
Les collegiums regroupent les unités scientifiques et pédagogiques (composantes, structures de recherche labélisées et écoles doctorales) autour d’un spectre disciplinaire identifié et lisible. Organes de réflexion et de propositions, ils constituent des espaces privilégiés de concertation, de coordination et d’émergence d’actions transversales et interdisciplinaires. Ils permettent d’assurer une  cohérence de champs disciplinaires proches, une harmonie de fonctionnement des structures membres du collegium, de favoriser l’articulation formation/recherche ou de stimuler l’interdisciplinarité. Ils contribuent ainsi fortement à la stratégie de l’établissement et sont impliqués dans la préparation et le suivi du contrat d’établissement. Ils disposent d’un pouvoir de proposition.

Un comité de pilotage anime chaque collegium. Il est composé :
  • des responsables des composantes, des structures de recherche et des écoles doctorales concernées en veillant à l’équilibre global entre composantes et entités de recherche ;
  • de représentants des personnels BIATSS et des étudiants issus soit des composantes ou des structures de recherche ou des écoles doctorales concernées, élus respectivement par les représentants BIATSS et étudiants du CAC.
Le comité de pilotage de chaque collegium est animé par l’un de ses membres, que le comité désigne chaque année, pour un an non renouvelable.

Chaque collégium propose les modalités de son organisation et de son fonctionnement dans un règlement intérieur validé par le Conseil d’administration de l’université, dans le respect des principes généraux définis par le règlement intérieur de l’établissement.

Les comités de pilotage des collegiums peuvent être saisis pour avis par le président de l’université ou par les vice-présidents en charge du conseil d’administration et des deux commissions du conseil académique pour les questions qui relèvent de leur périmètre. Un membre de la gouvernance, désigné par le président de l’université, assure la coordination intercollegium.

Les propositions de constitution et d’évolution des collegiums doivent être approuvées par le conseil d’administration de l’établissement.