Vous êtes ici : AccueilActualités

  • Conférence,
  • Culture,

Le voile des femmes orientales, de l’Antiquité à nos jours

Publié le 22 mars 2018 Mis à jour le 15 juin 2018
Date
Le 28 mars 2018

Conférence organisée par le musée Bargoin en partenariat avec l’Université Clermont Auvergne

Le voile est un symbole aux multiples significations. Son histoire est millénaire. Cet élément du costume est très tôt réquisitionné par les hommes pour le rite, la prière et le pouvoir.

Dès le 2e millénaire av. J.C., avec le début de la propriété privé, de la notion d’héritage, le voile servira à couvrir la tête de la fiancée dans les cérémonies nuptiales mais aussi à soustraire au regard d’autrui le corps de la femme mariée, surtout ses cheveux, objets de bien des désirs.

Des siècles plus tard, les religions monothéistes se réapproprient ces coutumes dans une argumentation théologique et particulièrement le christianisme qui le fera le plus précocement.
Ainsi ce que l’on appelle voile en Occident et que l’on rattache à l’Islam, existait bien avant lui.

La conférence plongera le public dans le passé millénaire du Proche-Orient. Elle lui permettra de suivre pas à pas les différentes inventions effectuées par les hommes dès le Néolithique dont le tissage. Ils suivront l’évolution du costume, dont les premiers témoignages datent du 3ème millénaire et découvriront les sites archéologiques où furent mis à jour les premiers textes mentionnant le port du premier voile.

Le mercredi 28 mars 2018 à 18h30, à la Maison des Sciences de l’Homme, 4 rue Ledru à Clermont-Ferrand.
L’entrée est libre et gratuite, sans réservation

L'exposition Voilées, œuvre de Pierre David est visible jusqu'au 20 mai au Musée Bargoin.