• International,

Inscription aux Entretiens Jacques Cartier

Publié le 17 septembre 2020 Mis à jour le 29 octobre 2020
Date
Du 02 novembre 2020 au 06 novembre 2020

Le Centre Jacques Cartier a pour ambition de renforcer et de pérenniser les liens tissés entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Québec au travers de l’organisation annuelle d’Entretiens réunissant les acteurs socio-économiques de ces deux régions et favorisant les regards croisés sur les grandes thématiques sociétales.

A ce titre, l’UCA est pleinement engagée dans l’organisation de rencontres scientifiques avec ses partenaires du Canada francophone.

Cette année, la programmation qui compte 5 événements impliquant l'UCA, se déclinera dans l’organisation de rencontres virtuelles qui se tiendront du 2 au 6 novembre.
   

Focus sur les projets impliquant l’UCA

ENTRINOV : 24 heures pour entreprendre en biotechnologies/sante cancer & innovation


L’opération "24 heures pour entreprendre" est organisée annuellement au sein de l’IUT de Clermont-Ferrand, dans le cadre du Master Diagnostic Biomédical (DiaMed). A cette occasion, des groupes d’étudiants du Master 1 et 2 international DiaMed proposé en double diplomation par l’Université Clermont Auvergne et l’INRS - Institut Armand Frappier Santé Biotechnologie- Laval (Canada), en partenariat avec le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône Alpes (CLARA) proposeront des projets de création d’entreprises dans le domaine des biotechnologies & Santé.

Il s’agit d’un « challenge » visant à développer « l’envie d’entreprendre ». Autour de la thématique Cancer & Innovation, les équipes en compétition devront bâtir le plan d’affaires de l’entreprise et le présenter devant un jury de professionnels. Les étudiants organiseront la conduite de leur projet par un véritable travail d’équipe, en mobilisant les savoirs acquis dans le cadre de leurs enseignements, dans des domaines variés (Biotechnologies, pathologies, imagerie, marketing, gestion, droit…) et seront accompagnés par un réseau d’experts composés d’enseignants chercheurs, d’enseignants entreprenants – entrepreneurs impliqués, d’experts comptables, avocats, chefs d’entreprises, banquiers, conseillers de la Chambres de Commerce et de l’Industrie et de la Chambres des Métiers et de l’Artisanat, dirigeants et cadres d’entreprises, entres autres.

La rencontre virtuelle proposée dans le cadre des Entretiens Jacques Cartier sera l’occasion de présenter les projets de création d’entreprise de différents groupes avant le jury final qui se tiendra au printemps 2021.
 
Jeudi 5 novembre de 15h à 18h
 

Transformation et travail 2.0

L’émergence du numérique transforme profondément les relations de travail en France et au Québec. Le télétravail, le recours aux plateformes numériques, la robotisation, l’intelligence artificielle vont façonner l’organisation du travail de demain. L’appréhension de ces nouveaux enjeux est donc aujourd’hui cruciale dans un environnement en constante et rapide évolution.
L’urgence pour les entreprises et les travailleurs de se saisir de ces enjeux est devenue manifeste avec les mesures de confinement qui ont imposé, au Québec comme en France, le recours à marche forcée au numérique et, en particulier, au télétravail pour maintenir l’activité.

C’est dans ce contexte que l’Université Clermont Auvergne, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Cabinet d’avocats Fromont Briens, spécialiste en droit social, réunira autour d’une table-ronde les expertises de chefs d’entreprises, DRH, représentants syndicaux et patronaux, professeurs d’Universités Français et Québécois afin de partager leurs expériences et les perspectives pour le travail de demain autour de quatre thématiques : Le télétravail, un mode d’organisation du travail comme les autres ? Télétravail, faut-il réinventer le dialogue social ? Travailleurs des plateformes numériques à la recherche d’un statut perdu. Révolution numérique, signe d’une transformation de l’emploi ?
 
Mercredi 4 novembre de 14h à 17h
Jeudi 5 novembre 2020 de 14h à 17h
 

Le marketing social appliqué à la santé : opportunités pluridisciplinaires et intersectorielles pour quels publics ?

Cet événement organisé par l’Université de Saint-Etienne en collaboration avec l’université Clermont Auvergne, le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône Alpes (CLARA), HEC Montréal, l’Université de Sherbrooke et Génome Québec permettra de discuter des possibilités offertes par le marketing social pour promouvoir les comportements collectifs et individuels bénéfiques pour la santé et la prévention sanitaire.

Des exemples de stratégies mises en œuvre par différentes structures viendront illustrer les principes théoriques présentés. Par ailleurs, des ateliers de réseautage entre les différents acteurs souhaitant développer des projets de prévention en santé adapté à un public cible et à un objectif spécifique seront mis en place. Ils permettront de favoriser le développement de collaborations ou encore de créer des opportunités d’implémentation de programmes innovants entre les acteurs des différents mondes universitaires, associatifs, publics et économiques. 
 
Mardi 3 novembre 2020 à 14h
 

Pour un développement urbain, durable, harmonieux et innovant

En perpétuelle évolution, les mobilités durables et intelligentes constituent plus que jamais un sujet central des politiques publiques de développement urbain. Complémentaires des mobilités, les enjeux immobiliers, urbanistiques et architecturaux nécessitent également une constante adaptation de nos infrastructures. Une transition durable et harmonieuse passe aussi par l’innovation sociale qui nous amène à réfléchir sur la durabilité et l’optimisation des ressources, l’entreprenariat et la circularité à l’échelle de nos villes.

Dans ce contexte, les villes de Montréal et de Clermont-Ferrand, Clermont Auvergne Métropole, l’Université Clermont Auvergne et l’Université du Québec à Montréal (UQAM) porteront un regard croisé sur l’animation d’un écosystème partenarial, le développement de projets innovants expérimentant les solutions disponibles à l’échelle des territoires et l’appropriation des espaces publics par la population.
 
Mardi 3 novembre, de 14 h à 17 h
Mercredi 4 novembre, de 15 h à 18 h
 

Recherche et innovation responsables en ingénierie pour la santé : la science avec et pour la société

La recherche et l’innovation responsables nécessitent que l’ensemble des acteurs (chercheurs, cliniciens, citoyens, industriels, associations) soient impliqués tout au long du processus pour mieux faire correspondre la démarche et les résultats avec les exigences, les besoins et les attentes de la société́. Dans le domaine de l’ingénierie pour la santé, des réglementations de plus en plus fortes sont imposées pour la mise sur le marché́ de nouveaux dispositifs.

Dans ce contexte, des démarches qualité ont été mises en œuvre depuis de nombreuses années en milieu industriel et dans le champ académique. Cet événement qui réunira des intervenants régionaux de l'ENSSIB, de l’IFSTTAR, des universités de Lyon et de Clermont, ainsi que des intervenants québécois de l’ETS et des universités de Montréal et Mc Gill, permettra d’exposer des exemples croisés pour identifier les apports et limites de telles approches. Par ailleurs, la recherche et l’innovation responsables s’accompagnent d’une meilleure diffusion des connaissances au sein de la communauté́ scientifique et industrielle, auprès des étudiants et du grand public. Les démarches de données ouvertes, de logiciels libres et de publications en accès libre seront présentées, afin d’éclairer les pratiques et d’identifier les leviers pour améliorer la diffusion des connaissances et l’adoption de nouvelles technologies.
 
Mardi 3 novembre de 15h à 17h30