• Vie étudiante,

Palmarès 2021 du prix de l'entrepreneuriat étudiant

Publié le 29 avril 2021 Mis à jour le 2 mai 2021

Le Prix Entrepreneuriat Étudiant, événement emblématique de Clermont Auvergne PEPITE, vise à récompenser des étudiants et des jeunes diplômés de l’académie de Clermont, porteurs de projet fictif ou réel de création/reprise d’entreprise. Il est ouvert à l’ensemble des étudiants de l’académie quel que soit leur niveau ou domaine d’étude.

Cette année, 55 projets pilotés par 91 étudiants étaient en lice pour remporter l’une des neuf distinctions de l’édition 2021. 10.000 euros de dotation étaient en jeu.

 

Les lauréats 2021

  • Prix « Envie d’entreprendre ». Projet Grandioz Clothes. Depuis deux ans, quatre étudiantes à l’IUT d’Aubière travaillent sur une marque de vêtements pour personnes atteintes de nanisme. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Innovation ». Projet Strong Arm. Un jeune diplômé de Sigma a créé une machine permettant aux pratiquants du rugby de s’entraîner seuls à l’exercice de la mêlée et de prévenir les mauvais placements et la blessure. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Émergence ». Projet Reaching Sport. Un programme dont l’objectif est d’accompagner les jeunes sportifs à être le plus performants possible. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Création d’entreprise ». Projet Ina Comestics. Une jeune étudiante en licence de gestion revend des produits cosmétiques américains en France Avec les bénéfices, elle travaille sur sa propre gamme. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Impact social ». Deux lauréats : Coucou et Yooni. Le premier est une solution intégrée permettant aux personnes âgées d’interagir de manière autonome porté par deux étudiants de l’ESC Clermont. Yooni est le fruit d’un an et demi de travail de deux étudiants sur un projet médical innovant. Récompense : 1.000 euros à partager.
  • Prix « Impact territorial ». Projet Solaine. Un étudiant entrepreneur vend à la restauration collective des produits végétaux à base d’algues et de légumineuses françaises. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Au-delà des frontières ». Projet Incinerator Corporation. Un étudiant tchadien a lancé un projet de centre de traitement des déchets bio-organiques dans son pays, le Tchad. Récompense : 1.000 euros.
  • Prix « Coup de cœur ». Projet Straw’bon. Trois étudiantes ont mis au point une paille comestible pour lutter contre la pollution plastique. Récompense : 1.500 euros.
  • Prix « Pépite Auvergne ». Projet Roll’on. Des étudiants en pharmacie ont créé un dispositif médical innovant. Récompense : 1.500 euros.