Vous êtes ici : Accueil

Dispositifs d'aide financière en direction des étudiants pendant la période de confinement

Publié le 26 mai 2020 Mis à jour le 8 septembre 2020

Un certain nombre d’étudiants se trouvent en difficulté en raison de la situation de confinement liée à la pandémie de covid-19 :

  • de défaut de connexion internet (pas de connexion, connexion insuffisante ou instable), d’équipement informatique (ordinateurs essentiellement) afin de pouvoir suivre les cours en ligne et participer aux examens à distance,
  • d’annulations de stages ou de semestres à l’étranger avec, des arrhes pour des réservations de logements à l’étranger non reversées aux étudiants restés en France, des billets d’avion non remboursés, des billets de retour anticipé payés au prix fort, des frais de vie quotidienne (loyer, alimentation, connexion…) pour les étudiants confinés à l’étranger,
  •  des frais d’hébergement en France pour les étudiants étrangers confinés qui avaient prévu de rentrer chez eux pour y effectuer leur stage,
  •  des frais engagés pour l’hébergement d’étudiants dont le stage en France a été annulé ou arrêté (indemnités de stage annulées).
 

Enquête sur la fragilité numérique

Du 8 au 13 avril une enquête sur la fragilité numérique a été envoyée aux 36 000 étudiants de l'université, par courriel à leur adresse UCA (...@etu.uca.fr), et par SMS s'ils avaient saisi un n° de portable lors de leur inscription : 4000 étudiants ont répondu à l’enquête. 2000 d'entre eux n’avaient de problème ni d’ordinateur ni de connexion. 2000 autres étaient en fragilité numérique dont 1600 (80 %) avaient seulement un problème de connexion et 400 (20 %) un problème d'ordinateur avec ou non un problème de connexion. A ces étudiants se rajoutent tous les autres étudiants qui se sont manifestés après le 13 avril.
 

Dispositif d’aide fracture numérique

  • Ordinateur : 80 % du prix d'achat dans la limite de 500 €.
  • Forfait connexion : 20 € par mois pendant 3 mois.

Tous les étudiants ont reçu, et continuent de recevoir pour les retardataires, de la Direction de la Vie Universitaire, les modalités de remboursement de leur ordinateur sur la base de 80 % du prix d'achat dans la limite de 500 €, et de subventionnement pour la souscription à un forfait internet dans la limite de 20 € par mois pendant 3 mois.

Commissions

La Direction de la Vie Universitaire : à ce jour le 25/05, la commission s’est réunie 5 fois sur la fragilité numérique et a remboursé 89 000 € à 246 étudiants (ordinateurs + forfaits).

Conjointes Service de Santé Universitaire et CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) : à ce jour le 25/05, la commission s’est réunie 4 fois et a avancé 62600 € à 110 étudiants pour leur permettre de s'acheter un ordinateur et les aider pour la connexion sans qu'ils aient à avancer les fonds pour se faire rembourser ensuite.

Il reste donc une quarantaine d’étudiants à rembourser ou subventionner pour s'équiper afin de leur assurer la continuité pédagogique, modulo les retardataires qui continuent à se manifester.
 

Dispositif d'aide pour les étudiants en mobilité internationale

La Direction des Relations Internationales et de la Francophonie : à ce jour le 25/05, la commission s’est réunie 1 fois et a aidé 107 étudiants en mobilité internationale pour un montant de 26 700 €, étudiants ayant des difficultés liées à l'annulation de leur stage (problème de coût de transports ou de loyers). D’autres commissions sont prévues en juin et juillet.

A ce jour c'est donc environ près de 180 000 € de CVEC (Contribution de Vie Etudiante et de Campus) qui ont été mobilisés pour aider nos étudiants.

Pour rappel : Une somme de 300 000 €, issue des fonds de la CVEC, est affectée à l’action sociale du FSDIE (Fonds Social pour de le Développement des initiatives Etudiantes) pour les aides évoquées ci-dessus (délibération à distance CA UCA du 17-04-2020).
 

Dispositif d'aide spécifique d'urgence aux étudiants en situation de précarité à la suite de l'épidémie de Covid-19

 
  • Sont concernés : Étudiants ayant perdu leur emploi ou n'ayant pu réaliser leur stage gratifié initialement prévu dans leur cursus de formation et les étudiants ultramarins se trouvant en métropole

La demande d'aide est déposée par voie électronique sur le portail numérique www.etudiant.gouv.fr.

Les modalités d'instruction des demandes d'aide sont aménagées par le directeur général du CROUS territorialement compétent.
Le directeur général du CROUS décide de l'attribution de l'aide. Il notifie sa décision au demandeur. La décision n'est pas susceptible de recours devant le recteur de région académique ou le recteur d'académie ou le ministre chargé de l'enseignement supérieur.

Le montant de l'aide est fixé à 200 €. Elle est versée en une seule fois. Elle n'est pas renouvelable.
 

Dispositif d'aide pour la rentrée de septembre 2020

Pour la suite un groupe de travail "aide des étudiants pour l'accès au numérique pour la rentrée 2020" se réunira dans les semaines à venir pour faire une estimation des besoins à la rentrée et mettre en place un nouveau dispositif d’aide.

Contact :
Oscar Komla AWITOR, Vice-Président Vie Universitaire :