Formation LMD

Licence professionnelle Biologie Analytique et Expérimentale

LP Biologie analytique et expérimentale

Résumé

Formation accessible en formation initiale ou en alternance, ayant pour objectif la spécialisation de techniciens dans le domaine de la biologie médicale et du diagnostic, avec une expertise forte en qualité et des notions de management. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat :Tél : 04 73 17 70 60secretariat.gb-clermont.iut@uca.fr Scolarité :Tél : 04 73 17 70 01/02/04scola.iut-clermont@uca.fr

Détails

Parcours

  • LP Biologie analytique et expérimentale parc. Techniques de diagnostic médical
Rythme
  • Temps plein
    En formation initiale, les cours sont dispensés de septembre à février, puis un stage de 12 à 16 semaines obligatoire est réalisé à partir de mars.
  • En alternance
    36 semaines de présence en entreprise, en alternance avec des périodes de formation à l'IUT, sont réparties sur 12 mois (septembre à août)
Modalités
  • Présentiel
En savoir plus à propos du Rythme

Présentation

La licence professionnelle BAE propose un parcours unique "Techniques de diagnostic médical" qui s’inscrit dans les objectifs de formation technologique propres aux Instituts Universitaires de Technologie (IUT) axés sur l’acquisition de connaissances théoriques et de compétences techniques solides. L’organisation de la formation se structure en six unités d'enseignement sur deux semestres, autour de trois lignes directrices :
  • Les enseignements théoriques relatifs à la biologie médicale avec une approche par spécialité - hématologie, immunologie, virologie, parasitologie, biochimie, cytogénétique, toxicologie, anatomo-pathologie, biologie moléculaire - et les enseignements pratiques associés axés sur les techniques automatisées et manuelles.
  • Les enseignements relatifs à la découverte et la mise en œuvre des principes de la qualité appliqués aux activités de laboratoire de diagnostic médical, depuis l’approche qualité des résultats (statistiques, validation de méthodes) jusqu’aux méthodes de gestion de projet et de management de la qualité (normes et accréditations).
  • Une approche de l’environnement professionnel avec un objectif de préparation à l’insertion professionnelle des étudiants en leur permettant de finaliser leur projet professionnel et de développer leurs qualités individuelles : autonomie, initiative, sens des responsabilités.

Enjeux

La licence professionnelle BAE parcours "Techniques de diagnostic médical" a pour objectif de former des techniciens supérieurs autonomes et polyvalents (niveau II), capables de participer aux travaux en équipe, de maîtriser les technologies de pointe mises en œuvre dans le domaine de la biologie médicale, avec une expertise forte en qualité et en management.

Spécificités

  • Une équipe pédagogique dynamique (enseignants-chercheurs et professionnels).
  • Une forte implication dans les enseignements de professionnels de Centres Hospitaliers Universitaires, de l'Etablissement Français du Sang, du Centre de Lutte Contre le Cancer Jean Perrin.
  • Des travaux pratiques réalisés au sein des structures hospitalières par des professionnels du métier.
  • Un réseau permettant des stages de haut niveau et de bonnes opportunités d'emploi.
  • Un accompagnement à l'examen de préleveur sanguin et à l'Attestation de Formation aux Gestes et Soins d'Urgence (AFGSU).
  • Une formation accessible en formation initiale ou en alternance.

Lieux

Aubière

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Baccalauréat +2

Formation(s) requise(s)

La licence professionnelle BAE est ouverte aux étudiants, salariés, demandeurs d'emploi ayant validé au moins deux années de formation dans l'enseignement supérieur dans une discipline biologique, notamment ceux titulaires des diplômes suivants:
  • DUT Génie biologique, option Analyses biologiques et biochimiques
  • BTS (Analyses de biologie médicale, Bioanalyses et contrôles, biotechnologie...)
  • L2/L3 mention Sciences de la vie ou diplôme reconnu équivalent.
Le recrutement est effectué après acceptation du dossier de candidature et entretien de motivation par la commission de recrutement (24 places). Pour les candidats souhaitant suivre la formation en alternance, le recrutement est de plus conditionné à la contractualisation avec un laboratoire d'accueil. En formation continue, la formation est ouverte aux techniciens issus des secteurs privé et public qui souhaitent une remise à niveau ou l'acquisition de nouvelles compétences.

Public ciblé

Nota : en France, l'accès au métier de technicien de laboratoire d'analyses de biologie médicale est réglementé et son accès est strictement réservé aux personnes titulaires des diplômes suivants : DUT génie biologique option analyses biologiques et biochimiques, BTS analyses de biologie médicale, BTS bioanalyses et contrôles, BTS biotechnologie, BTSA analyses agricoles biologiques et biotechnologiques, Diplôme d’Etat de technicien de laboratoire médical (DETLM).

Modalités de candidature

Les dossiers de candidatures dématérialisés sont accessibles en ligne : https://ecandidat.uca.fr/

Pour les candidats postulant à la fois en formation initiale et en alternance, il est nécessaire de compléter deux dossiers.
Pour les publics envisageant une reprise d'études (salariés, demandeurs d'emploi, particuliers, etc.), s'adresser au pôle formation et entreprises : pole-entreprise.iut-clermont@uca.fr

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.

    LP Biologie analytique et expérimentale parc. Techniques de diagnostic médical

    • ANNEE - LP BAE
    • SEMESTRE 1
      • CONB 1
        • UE 1 - CONNAISSANCES THEORIQUES EN DIAGNOSTIC CLINIQUE

          9 crédits

          • Immunologie, Hématologie
          • Physiologie,biochimie,virologie,parasitologie,microbiologie
        • UE 2 -COMPETENCES TECHNIQUES EN DIAGNOSTIC CLINIQUE

          12 crédits

          • Immunologie TP,Hématologie TP,cytometrie TP,Spermogramme TP
          • Anatomo-pathologie, Parasitologie, Microbio, Bio molécul. TP
          • Tech.analytique,Bio moléculaire,Cytogénétique,Bio. repro
        • UE 3 - PROFESSIONNALISATION

          9 crédits

          • Env.Prof: secteur public, Droit du travail, Manag.Com
          • Communication
          • Langues étrangères
      SEMESTRE 2
      • CONB 2
        • UE 4 - DEMARCHE QUALITE ET RECH. DANS LE DOM. DIAGNOST.

          6 crédits

          • Analyse de publication, Recherche clinique, ToxicologieTP
          • Management qualité,Qualité méthodes, Statistiques.
        • PROJET TUTORE

          9 crédits

          • Projet tutoré
        • STAGE

          15 crédits

          • Stage (présence en entreprise)
          • Stage professionnel (FI + FC)

Pour les étudiants en formation initiale, un stage de professionnalisation d'une durée de 12 à 16 semaines est obligatoire.
ll se déroule de mars à juin dans une structure du secteur privé ou public. Le stage est sanctionné par un rapport écrit et une soutenance orale devant un jury de professionnels.

 

Organisation pédagogique des langues étrangères

french

Alternance

En alternance, le temps de présence en entreprise est d'environ 36 semaines.
L'alternance est proposée en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage.
La période d'alternance est de 12 mois, de septembre à août selon le rythme suivant:
3 semaines de formation puis 2 semaines en entreprise.
3 semaines de formation puis 2 semaines en entreprise.
2 semaines de formation puis 2 semaines en entreprise.
2 semaines de formation puis 2 semaines en entreprise.
2 semaines de formation puis 2 semaines en entreprise.
2 semaines de formation puis 13 semaines en entreprise.
2 semaines de formation puis 13 semaines en entreprise.
La présence en entreprise est sanctionnée en fin d'année par un rapport écrit et une soutenance orale devant un jury de professionnels.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +3

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Le premier objectif de la formation est de stabiliser et renforcer les connaissances théoriques acquises par les étudiants dans les matières scientifiques au cours de la première partie de leur cursus de formation post-bac.
Le second objectif est d'amener les étudiants à mettre en relation les connaissances théoriques en biologie et les principales pathologies diagnostiquées dans les laboratoires.
Enfin, le troisième objectif est de permettre aux étudiants d’acquérir maturité et autonomie dans la pratique de leur métier de technicien en complétant les enseignements scientifiques par des enseignements relevant de l’environnement professionnel, qu’il s’agisse de qualité, de droit, de gestion, et ce tout en maintenant la spécificité de l’approche scientifique avec l’anglais, les statistiques et l’analyse bibliographique.

Cette formation permet l'élargissement des compétences techniques et de management par une meilleure connaissance du milieu hospitalier et des laboratoires d'analyses médicales, et également un développement des qualités individuelles des candidats (autonomie, esprit d'initiative, sens des responsabilités et rigueur dans la conduite et la gestion de projets) répondant aux besoins actuels des laboratoires d'analyses médicales.

La formation vise l'acquisition de compétences dans les domaines d'hygiène et de sécurité en laboratoire, de la qualité en biologie médicale, de la pathologie et du diagnostic et une formation aux techniques automatisées. Ces compétences sont par ailleurs mises en application concrètement lors du stage ou des périodes de présence en entreprise.

Poursuites d'études

La Licence Professionnelle délivre le grade de Licence et à ce titre s'insère dans le schéma LMD. Néanmoins, la vocation principale est l'insertion professionnelle.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

A l’issue de la formation les diplômés sont recrutés dans les secteurs public et privé, établissements de santé, centres de lutte contre le cancer, EFS, entreprises du secteur biomédical, laboratoires de contrôle et laboratoires vétérinaires.
  • Dans le secteur de l’analyse médicale : Technicien de niveau supérieur en analyse de biologie médicale (profession réglementée) / technicien qualiticien / préleveur sanguin
  • Dans le secteur de la recherche biomédicale : Technicien de niveau supérieur en recherche appliquée/ assistant de recherche dans le domaine du diagnostic.
  • Dans le secteur du dispositif médical : Technicien de niveau supérieur en développement de DMDIV / assistant d’ingénieur / technicien de production / Technico-commercial

Insertion professionnelle

Des enquêtes d'insertion professionnelles détaillées sont accessibles sur le portail UCA:https://www.uca.fr/formation/reussite-orientation-et-insertion/devenir-des-etudiants