Master Gestion de l'Environnement parcours Géoenvironnement

Master Gestion de l'environnement (Centre ville Clermont)

Résumé

La mention Gestion de l’environnement a été élaborée à l’issue d’une analyse du marché de l’emploi dans le domaine de l’ingénierie et de l’aménagement des milieux naturels et anthropisés. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Parcours FREMAC : Dominique SABATER
Parcours GEOENV : Béatrice L'HERBIER
Responsable Fonctionnement et Restauration des Ecosystèmes Aquatiques Continentaux - FREMAC :                                                    Responsable M2 : Christian DESVILETTES
Responsable M1 : Delphine LATOUR

Détails

Structure(s) de rattachement
Lieu(x) de la formation
Clermont-Ferrand, Aubière
Stage(s) *
Oui, obligatoires
* M1 stage obligatoire de 8 semaines pour les deux parcoursM2 Stage obligatoire de 6 mois pour les deux parcoursLes stages s’effectuent en fonction du projet professionnel de l’étudiant soit dans un organisme de recherche académique, soit dans tout autre organisme privé ou public (bureau d’étude, sociétés, syndicats mixtes, parcs naturels etc..)
Langues d'enseignement
Français

Présentation

La mention GE est structuré en deux parcours :
  • Parcours 1 : FREMAC (Fonctionnement et restauration des écosystèmes aquatiques continentaux)
  • Parcours 2 : GEOENV (Géo-environnement).
La mention GE se caractérise par un niveau important de mutualisation entre les deux parcours. Elle partage aussi un certain nombre d’UEs avec d’autres Masters. Les UEs sont de 3 crédits ECTS sauf cas particuliers.
  • En M1 : 5 UEs sont communes aux deux parcours au S1 et 4 UE au S2. Parmi ces UEs, l’anglais et 2 modules de statistiques sont mutualisés avec les autres formations de Masters de Biologie. Le parcours FREMAC présente 7 UEs spécifiques dont une (génétique des populations) est mutualisée avec 3 autres Masters de Biologie. Les autres UEs sont dédiées à la biologie et à l’écologie des organismes et des populations des milieux aquatiques. Le parcours GEOENV présente également 7 UEs spécifiques dans les domaines de la géomorphologie (en particulier cours d’eau et zones humides) et de ses applications, des paléoenvironnements et de géomatique (SIG). L’année de M1 se termine par un stage d’application de 8 semaines, réalisé soit dans un laboratoire de recherche académique, soit dans une structure privée (bureau d’étude etc.)
  • En M2 : 4 UEs sont communes aux deux parcours au S3 dont deux sont mutualisées avec d’autres Masters (modules d’anglais et d’économie de l’environnement). Le S4 se déroule sous la forme d’un stage de 6 mois (minimum 4 mois) qui est effectué, en fonction de l’orientation professionnelle de l’étudiant, soit en entreprise ou collectivité territoriale, soit dans un laboratoire de recherche académique. Les 4 UEs spécifiques du parcours FREMAC sont toutes effectuées au S3 et présentent un fort caractère professionnalisant. Pour le parcours GEOENV, les 3 UEs spécifiques concernent le S3 et abordent les problématiques géo-environnementales au travers d’études de cas (en recherche et pratiques de gestion) dans différents milieux (montagne, domaines volcanisés) et proposent un approfondissement en géomatique. Un projet collectif vise au renforcement de l’expérience de terrain.

Enjeux

Le Master Gestion de l’environnement est structuré en 2 parcours : Géoenvironnement – Fonctionnement et Restauration des Écosystèmes Aquatiques Continentaux

Ce master Gestion de l’environnement présente un très fort caractère pluridisciplinaire et a pour vocation de former les étudiants dans les domaines de l’hydrobiologie, de la géomorphologie, des sciences environnementales et paléoenvironnementales, de la géoarchéologie et de leurs applications à la gestion des écosystèmes et des territoires. Il intègre les apports de plusieurs disciplines de la géographie (géomorphologie dynamique, climatique et structurale, biogéographie, climatologie, sciences du paysage, aménagement, analyse spatiale, cartographie et géomatique) et de la biologie (écophysiologie, dynamique des populations, écologie aquatique), mais aussi de la chimie, du droit de l’environnement et de l’analyse statistique des données. Le Master Gestion de l’environnement permettra aux futurs diplômés de se placer sur les emplois de chargés de mission et d’ingénieurs d’étude dans les cabinets conseils, bureaux d’étude, collectivités territoriales et organismes d’aménagement et gestion environnementale des territoires. Chacun des deux parcours gardera suffisamment de spécificités pour former aussi les étudiants aux métiers de la recherche académique et de l’enseignement supérieur.

Pour le parcours FREMAC:

Le parcours FREMAC a un double objectif qui vise à préparer, de manière indifférenciée, les étudiants à l’exercice des métiers de la recherche (Universités, CNRS, INRAE, etc.) ou à intégrer des emplois de cadres pluri-compétents offerts par les organismes privés ou publics responsables de l’aménagement, de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes aquatiques. En effet, le parcours FREMAC couvre un domaine où les aspects fondamentaux et appliqués du fonctionnement des écosystèmes d’eau douce sont étroitement liés, et où la demande d’expertise est de plus en plus importante en réponse aux applications de la LEMA (Loi sur l’eau et les milieux aquatiques)

Pour le parcours GEOENV:

Le parcours GEOENV doit permettre aux étudiants de s’orienter vers les métiers de la gestion environnementale des territoires comme vers les métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur. La formation proposée aborde les problématiques géoenvironnementales de manière pluridisciplinaire et intègre la profondeur temporelle. Le couplage entre approfondissement des connaissances théoriques, apprentissage des outils et mise en pratique sur le terrain permettra d’acquérir des savoirs incontournables mais aussi une expérience appliquée et les savoir-faire pratiques associés valorisables sur le marché du travail.

Spécificités

La formation est appuyée par un grand nombre d’intervenants issus du monde socio-professionnel.

Lieux

Clermont-Ferrand, Aubière

Responsable(s) de la formation

STEIGER Johannes


 

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Le Master présente des conditions d’admission liées à la qualité du dossier universitaire.
Les pré-requis pour postuler à l’admission sont :
  • GEOENV : formation de niveau L3 en géographie physique ou dans le domaine des disciplines géoenvironnementales
  • FREMAC : Licence de Sciences de la vie  avec modules pré-requis de Biologie animale – Biologie Végétale – Ecologie.

Public ciblé

La mention recrutera des étudiants issus de la licence de géographie et de la licence de sciences de la vie. Elle s’adresse ainsi plus particulièrement aux étudiants issus des filières géographie et sciences de la vie et de la terre.

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Candidature en M1 :
  • Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/
  • Candidature en ligne sur e-candidat : https://ecandidat.uca.fr
Parcours GEOENV : 
Critères d’admission : Qualité du dossier (mentions, notes des modules, redoublements) – Adéquation entre le profil de l’étudiant et l’offre du parcours – Expérience du candidat (stages, actions associatives dans le domaine géoenvironnemental, éventuelle expérience professionnelle) Jury de sélection des dossiers : 3 Enseignants chercheurs – 1 chercheur CNRS – 1 Professionnel.

Parcours FREMAC :
Critères d’admission : Qualité du dossier (mentions, notes des modules, redoublements) – Adéquation entre le profil de l’étudiant et l’offre du parcours.  Expérience du candidat (stages,  emplois saisonniers, implication dans les milieux associatifs en lien avec les secteurs de la formation) Jury de sélection des dossiers : 4 Enseignants chercheurs – 1 chercheur CNRS – 1 Professionnel.

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.

    Master Gestion de l'environnement parcours Géoenvironnement

    • 1ère année Géoenv
    • Semestre 1 Géoenv
      • Bloc 1
        • Anglais

          3 crédits

        • Biostatistiques 1

          3 crédits

        • SIG 1

          3 crédits

        • Recherche et communication de la recherche

          3 crédits

        • Composante géologique études paléo-environnementales

          3 crédits

        • Indicateurs paléo-environn biotiques et abiotiques

          6 crédits

        • Le système bassin versant

          3 crédits

        • Ecologie du paysage et biodiversité

          3 crédits

        • Hydrosystèmes fluviaux et morphodynamique

          3 crédits

      Semestre 2 Géoenv
      • Bloc 1
        • MNT

          3 crédits

        • Gestion environnementale

          3 crédits

        • Bio-géomorphologie et systèmes tourbeux

          3 crédits

        • Biostatistiques 2

          3 crédits

        • Cours d'eau et plaines alluviales

          3 crédits

        • Initiation à la recherche - Mini-projets

          6 crédits

      • Bloc 2
        • Stage

          9 crédits

    • 2e année Géoenv
    • Semestre 3 Géoenv
      • Bloc 1
        • Anglais

          3 crédits

        • Droit de l'environnement

          3 crédits

        • SIG 2

          3 crédits

        • Dégradation et restauration des écosystèmes aquatiques

          6 crédits

        • Trajectoires environnemen

          3 crédits

        • Dynamique morpho-paysagères (montagnard et volcanisé)

          3 crédits

        • Projet collectif

          9 crédits

      Semestre 4 Géoenv
      • Bloc 1
        • Stage

          30 crédits

  • M1 stage obligatoire de 8 semaines pour les deux parcours.
  • M2 Stage obligatoire de 6 mois pour les deux parcours.
Les stages s’effectuent en fonction du projet professionnel de l’étudiant soit dans un organisme de recherche académique, soit dans tout autre organisme privé ou public (bureau d’étude, sociétés, syndicats mixtes, parcs naturels etc..)

  • Université de Marrakech (Maroc) - Faculté des Sciences. Proposition de séjour d’étude sur les écosystèmes aquatiques de l’Atlas.
  • Conventions ERASMUS des départements de géographie et de biologie permettant de suivre un semestre dans une université étrangère.
  • Convention CREPUQ (avec les universités du Québec, Canada).

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Poursuites d'études

Poursuite en doctorat d’université.
Chaque parcours est rattaché à une école doctorale (FREMAC : ED Sciences de la Vie, Santé, Agronomie, Environnement ; GEOENV : ED 370 LSHS (Lettres, Sciences Humaines et Sociales).

 

Passerelles et réorientation

Possibles à l’issue du semestre 1 du M1 après avis du jury de Mention.

Insertion professionnelle

Parcours GEOENV

  • Emplois de catégorie A de la fonction publique de type attaché territorial (sur concours)
  • Responsable de bureau d’étude en diagnostic et gestion environnementale
  • Chargé de mission, chargé de projet, expert
  • Animateur territorial
  • Chercheur dans les organismes de recherche scientifique (avec thèse de doctorat)
  • Enseignant-chercheur à l’université (avec thèse de doctorat)
  • Enseignant en collège et lycée (sur concours)

Parcours FREMAC

  • Enseignant chercheur – Chargé de recherche – Ingénieur de recherche
  • Ingénieur en techniques d’étude des milieux naturels et ruraux
  • Chargé de mission en bureau d’étude
  • Animateur territorial (SAGE, contrat de rivière, EPTB, Fédération de pêche)
  • Responsable de SPANC
  • Administrateur de réseaux d’assainissement
  • Animateur nature environnement