Nature de la formation :
Diplôme national

Crédits ECTS :
120

Parcours :
  • Mécanique : matériaux, structures, fiabilité et machines

Langue(s) d'enseignement :
Français

Modalité(s) de la formation :
Formation en présentiel
Formation continue

Lieu(x) de la formation :
AUBIERE

Pièce(s) jointe(s) à télécharger :
Télécharger la plaquette de la formation

Présentation

Objectifs de la formation

La mention vise un double objectif : d’une part offrir une formation en Mécanique clairement identifiée sur les points forts du site : structures, matériaux, machines et systèmes robotiques, aléas et fiabilité en Mécanique; et d’autre part, permettre une initiation à la recherche pour les élèves-ingénieurs du site qui souhaitent préparer la 2ème année du Master en double-cursus. La mention présente donc une double orientation recherche et professionnelle au travers de cours optionnels : chaque étudiant peut ainsi suivre un cursus personnalisé en fonction de ses objectifs.

Le Master mention Mécanique forme des cadres supérieurs d’un haut niveau scientifique dans les domaines de la mécanique et du génie mécanique. Pour cela, il vise à procurer des connaissances solides dans les domaines de la conception et fabrication des machines et robots, de la mécanique des structures et systèmes et de leur fiabilité, du comportement mécanique des matériaux et de leur durabilité, et de la mécanique expérimentale.

Métiers visés : L'obtention du Master mention Mécanique permet une insertion professionnelle sur des fonctions d’ingénieurs et cadres en entreprise service étude, recherche ou développement; sur des fonctions de responsables de projet, de production, de maintenance, de responsables qualité, en tant que chercheurs dans des organismes de recherche publique, etc… 

La mention Mécanique ouvre de plus des possibilités de poursuite en thèse à l’École doctorale "Sciences pour l’Ingénieur" de l’Université Clermont Auvergne ou dans d'autres universités en France ou à l’étranger. 

Organisation de la formation

Le Master mention Mécanique relève du Collegium Technologies et Sciences de l'Ingénieur. Il s’appuie sur l’Ecole d'Ingénieur SIGMA-Clermont ainsi que sur l'axe "Mécanique, Matériaux, Structures" du laboratoire de recherche Institut Pascal de Clermont-Ferrand.

Le Master offre une formation de haut niveau à double finalité recherche et professionnelle en Mécanique, clairement identifiée sur les points forts du site : structures, matériaux, machines et systèmes robotiques, aléas et fiabilité en Mécanique.

La formation comprend un seul parcours, intitulé « Matériaux, Structures, Fiabilité et Machines », et s’effectue en étroite collaboration avec l’Ecole d’Ingénieur SIGMA-Clermont. La double finalité recherche et professionnelle est rendue possible par l’existence de cours optionnels en seconde année : chaque étudiant peut ainsi suivre un cursus personnalisé au sein de la mention. En première année, les enseignements sont mutualisés pour partie avec le master mention Génie Civil. C’est aussi le cas en deuxième année sur des modules à finalité plutôt recherche.

Il est à noter qu’une part significative (30% environ) des enseignements de 2ème année est suivie dans l’école d’ingénieur partenaire. La formation bénéficie en outre des compétences des enseignants et des équipements pédagogiques de cette école.

Un schéma adapté permet aux élèves-ingénieurs de SIGMA-Clermont de préparer la 2ème année du Master en double-cursus afin de bénéficier d’une période d’initiation à la recherche. 

Les + de la formation

La formation est attractive et porteuse de débouchés dans un environnement favorable.

La formation permet aux étudiants d’acquérir des bases théoriques solides avec un bon équilibre entre enseignements théoriques et appliqués et une large place pour la pratique encadrée (TD, TP, projets, stages). Les enseignements sont communs pour tous les étudiants inscrits en M1. En M2, un système de cours optionnels permet à chaque étudiant de construire son cursus personnalisé et de préparer au mieux sa future insertion professionnelle ou son projet de poursuite en thèse.

La co-accréditation avec l’école d’ingénieur partenaire SIGMA-Clermont est un gage d’ouverture vers le milieu socioprofessionnel. La formation bénéficie ainsi d’un partenariat industriel diversifié pour la réalisation des stages notamment. Elle bénéficie également d’un partenariat avec des grandes entreprises et des centres de recherche au niveau national et international, notamment pour des enseignements ciblés par des spécialistes hautement qualifiés ou pour des stages d’études ou de recherche-développement. Ces stages longs sont une contribution majeure dans la préparation des étudiants à leur future insertion professionnelle. 

Competences et connaissances

En M1, la formation vise à l'acquisition des notions fondamentales et des méthodes de conception et de modélisation en Mécanique. Elle fait une place à l’apprentissage d’outils industriels pour la modélisation et le calcul, ainsi qu’à la pratique de l’anglais, à la communication et à la culture d’entreprise, de manière à préparer au stage de fin de M1 et à faciliter l’insertion professionnelle ultérieure.

En M2, les compétences visées en fin de formation sont les suivantes :

  • recherche fondamentale ou appliquée en mécanique (structures et matériaux) et génie mécanique
  • ingénierie de recherche et développement en mécanique (structures et matériaux) et génie mécanique
  • conception et dimensionnement de constructions, de systèmes mécaniques complexes, de machines et de robots
  • direction de projets en Génie mécanique ou Mécanique
  • mise en œuvre d’approches probabilistes ou fiabilistes dans les démarches de conception, de dimensionnement ou d’expertise
  • évaluation de la durabilité et de la maintenance des structures et systèmes mécaniques
  • conception de matériaux composites et innovants (éco-matériaux, matériaux intelligents), caractérisation et mesure de leurs propriétés mécaniques.

Dimension Internationale

La formation bénéficie d’une forte ouverture à l’international, avec un taux de mobilité pour les cinq dernières années de 31% en mobilité entrante (recrutement étranger dans ou hors conventions), 27% en mobilité sortante (Erasmus, stages en entreprises ou en laboratoires de recherche à l’étranger). Pour cela, la mention entretient des partenariats internationaux sous la forme de conventions bilatérales ou de conventions Erasmus avec des Universités étrangères, ou de manière indirecte aux travers de conventions passées par l’école d’ingénieur partenaire. Elle bénéficie également des relations internationales de cette école pour des stages de M2 dans des entreprises, des Universités ou des centres de recherche à l’étranger. Ces échanges sont un facteur d’ouverture important puisque 20% des diplômés environ poursuivent en thèse ou trouvent un emploi à l’étranger. 

Stage

Un stage de 12 semaines minimum est prévu en fin de M1, suivi d’un second stage de 20 semaines minimum correspondant au second semestre du M2.

En M1, le stage permet à l’étudiant de mettre en œuvre les connaissances acquises durant la première année et d’affiner son projet personnel. Il peut être fait en entreprise ou en laboratoire de recherche au choix de l’étudiant.

En M2, les étudiants souhaitant s’orienter vers la recherche peuvent effectuer leur stage au sein de l’Institut Pascal où ils sont intégrés à une équipe de recherche ; le stage peut également être effectué dans un autre laboratoire ou organisme de recherche, ou dans un service R&D d'entreprise en France ou à l’étranger. Les étudiants visant une insertion professionnelle effectuent leur stage en entreprise sur un sujet de type recherche-développement. La rédaction d’un rapport scientifique ou technique selon le cas et sa soutenance devant un jury d’experts font partie intégrante de la formation.

Pour les élèves-ingénieurs Sigma-Clermont admis à préparer le M2 en double-cursus, le stage terminal est commun au Master et à la formation d’ingénieur : stage de recherche en laboratoire ou centre de recherche, stage de type recherche-développement en entreprise, en France ou à l’étranger.

Pour la mise en œuvre des stages, notamment pour le M2, la formation bénéficie des nombreux partenariats tissés par l’école d’Ingénieur partenaire avec des entreprises ou d’autres universités en France ou à l’étranger. Les stages sont généralement effectués en conception, recherche ou développement dans les secteurs de la construction mécanique, des matériaux (plasturgie, métallurgie, matériaux composites, etc...), de l’industrie automobile, de l’aéronautique, de la fabrication mécanique, de la robotique industrielle, etc...

Programme

Mécanique : matériaux, structures, fiabilité et machines

  • Année M1
  • Semestre 1
    • Analyse numérique

      14h CM, 14h TD | 3 crédits

    • Dynamique

      30h CM, 30h TD | 6 crédits

    • Méthode des éléments finis

      30h CM, 30h TD | 6 crédits

    • Résistance des matériaux

      28h CM, 30h TD | 6 crédits

    • Module appliqué 1

      3 crédits

      • Méthode des éléments finis

        16h TP

      • Résistance des matériaux

        16h TP

    • Module appliqué 2

      3 crédits

      • Dynamique

        16h TP

      • Méthodes numériques

        16h TP

    • Culture d'entreprise

      30h TD | 3 crédits

  • Semestre 2
    • Mécanique des matériaux

      30h CM, 30h TD | 6 crédits

    • Probabilités & statistiques

      12h CM, 12h TD | 3 crédits

    • Conception

      14h TD, 44h TP | 6 crédits

    • Module appliqué 3

      3 crédits

      • Méthode des éléments finis

        14h TP

      • Matériaux

        16h TP

    • Anglais

      24h TD | 3 crédits

    • Stage (2 mois) - prolongeable jusqu'à 5 mois

      9 crédits

  • Année M2
  • Semestre 3
    • Endommagement, fatigue, rupture

      3 crédits

      • Endommagement

        11h CM

      • Fatigue

        9h CM

      • Rupture

        9h CM

    • Fiabilité des structures et des systèmes

      3 crédits

      • Fiabilité (commun Master Génie civil)

        12h CM

      • Fiabilité (spécifique Master Mécanique)

        18h TD

    • Mécanique expérimentale : Mesure de champs et Instrumentation

      3 crédits

      • Photomécanique (commun avec Master Génie Civil)

        12h CM, 3h TD

      • Dynamique expérimentale (spécifique Master Mécanique)

        15h TD

    • Modélisation des Mécanismes, machines et robots

      15h CM, 15h TD | 3 crédits

    • Intégration des processus avancés de fabrication et fabrication additive

      15h CM, 15h TD | 3 crédits

    • Composites et matériaux innovants

      15h CM, 15h TD | 3 crédits

    • CAO et méthodes de modélisation

      2h CM, 2h TD, 26h TP | 3 crédits

    • Projet synthèse

      30h TD | 3 crédits

    • Cours Sigma 1

      15h CM, 15h TD | 3 crédits

    • Cours Sigma 2

      15h CM, 15h TD | 3 crédits

    • Culture d'entreprise

      30h TD | 3 crédits

    • Anglais

      24h TD | 3 crédits

  • Semestre 4
    • Stage (5 mois)

      30 crédits

Admission

Conditions

Candidature en M1 :

 

 

Pré-requis

Le Master mention Mécanique recrute sur dossier des diplômés du parcours Mécanique de la Licence Sciences pour l’Ingénieur de l’Université Clermont Auvergne (UCA). En M1, il recrute également sur dossier des diplômés issus des Licences professionnelles du site dans le domaine de la Mécanique, ou de formations françaises ou étrangères de niveau égal ou supérieur à la Licence dans les domaines de la Mécanique, du Génie Mécanique ou du Génie Civil.

Une admission directe sur dossier en M2 est possible pour des diplômés de formations françaises ou étrangères de niveau égal ou supérieur au M1 en Mécanique, Génie Mécanique ou Génie Civil, ainsi que pour des étudiants qui rejoignent le M2 dans le cadre de conventions bilatérales ou de conventions Erasmus.

Enfin, la mention Mécanique accueille les élèves-ingénieurs admis à préparer le M2 en double-cursus avec leur dernière année de leur formation d’ingénieur SIGMA-Clermont, spécialité mécanique. Un système de compensation facilite la préparation conjointe des deux diplômes en une seule année universitaire.

Prérequis propre au parcours Mécanique : pour une admission en M1, il est nécessaire d’avoir validé une formation de niveau Licence ou supérieur en mécanique, génie mécanique, génie civil ou mécanique des matériaux, avec des bases solides en mécanique des solides déformables et indéformables. Pour une admission directe en M2, il est nécessaire d’avoir validé une formation de niveau M1 ou supérieur dans ces mêmes domaines, en plus des pré-requis exigés pour le M1.

Les candidats étrangers doivent présenter une attestation de connaissance du français de niveau B1 minimum.

Droits de scolarité

Niveau Master

Et après ?

Les métiers visés

Le Master forme des spécialistes préparés aux exigences actuelles en matière de conception et de calcul dans une logique de développement durable, en relation étroite avec l’école partenaire, ce qui constitue un atout en termes de formation et de débouchés.

Pour les étudiants visant une entrée dans la vie active à l’issue de la formation, il prépare à l’insertion professionnelle sur des fonctions de niveau ingénieur dans les services études, recherche et développement en entreprise ou en centre technique dans les secteurs de la Mécanique.

Pour les étudiants souhaitant s’orienter vers les métiers de la recherche, il constitue une initiation à la recherche qui permet d’envisager une poursuite en thèse en France ou à l’étranger. Il constitue également un complément de formation pour les élèves-ingénieurs du site : l’initiation à la recherche que constitue pour eux la 2ème  année du Master est un atout supplémentaire pour la recherche d’un emploi.

 

 

 

Secteur(s) d'activités

Secteurs visés : études, recherche, développement, construction mécanique, matériaux (plasturgie, métallurgie, composites, etc), industrie automobile, aéronautique, fabrication mécanique, robotique industrielle, etc...

Poursuite d'études

L'obtention du Master mention Mécanique ouvre des possibilités de poursuite en thèse. Un tiers des diplômés qui choisissent de poursuivre en thèse sont admis à l’Ecole Doctorale Sciences pour l’Ingénieur de Clermont-Ferrand, avec un rattachement à l’institut Pascal et un financement par contrat de recherche, bourse régionale, allocation ou contrat Cifre… Les autres sont admis à poursuivre en thèse dans d’autres universités ou organismes de recherche en France ou à l’étranger, ce qui atteste de la qualité de la formation largement reconnue.

 

Contacts

Responsable(s)

AUSLENDER Francois

Email : Francois.AUSLENDER @ uca.fr

Contact(s) administratif(s)

CHASTEL Christine

Email : Christine.CHASTEL @ uca.fr