Formation LMD

Master STAPS : Ingénierie et ergonomie de l'activité physique

Master STAPS: ingénierie et ergonomie de l'activité physique

Résumé

Le Master « Ingénierie et Ergonomie de l’Activité Physique » (IEAP) s'organise autour d'un parcours unique : "Ergonomie de l'activité : intervention, conception, travail". Il vise la formation aux métiers de l'ergonomie et notamment le métier d'ergonome En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Fabien Coutarel (responsable M2) Fabien.COUTAREL@uca.fr Tel. +33473407735
Antoine Bonnemain (responsable M1) Antoine.Bonnemain@uca.fr
Isabelle Cromarias (secrétariat pédagogique) Isabelle.CROMARIAS@uca.fr Tel. +33473407785
Véronique Courteix (référente formation continue) Véronique.COURTEIX@uca.fr Tel. +33473407586

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Détails

Présentation

 / 1
Le Master « Ingénierie et Ergonomie de l’Activité Physique » (IEAP) s'organise autour du parcours unique "Ergonomie de l'activité : intervention, conception, travail".

Ce parcours propose des enseignements relatifs aux méthodes d'investigation de l'activité et du travail et des apports de connaissances dans le champ de l'expérience, du corps, de la santé mais également de l'intervention et de la conduite de projet.
En 2ème année, le parcours fonctionne en alternance (stage, apprentissage, contrat de professionnalisation). Le DU "Ergonomie" peut permettre (sous condition) l'accès au parcours en deuxième année pour des profils de formation continue.

De nombreux partenariats (entreprises, institutions, etc.) soutiennent nos activités de formation.

Enjeux

Le projet pédagogique du master IEAP est de former des professionnels de l’ergonomie capables d’intervenir sur des problématiques diverses de santé au travail et de performances au travail. Ces compétences généralistes doivent permettre de contribuer à la conception des organisations, des espaces et postes, des outils, des formations, etc. dans des projets divers de conception, d'innovation, d’amélioration des conditions de travail et des performances du système considéré.

L’ancrage scientifique de la formation relève des sciences humaines. Autour de l'ergonomie qui en constitue la colonne vertébrale, la formation s'enrichit particulièrement des apports en anthropologie et en psychologie du travail (clinique de l'activité) pour former aux métiers de l'ergonomie (ergonome, chargé de mission, intervenant facteurs humains et organisationnels, etc...), pour lesquels le questions d'expérience, d'analyse des pratiques, de terrain et d'intervention sont centrales et constituent la spécificité reconnue de la formation professionnelle.

La formation respecte l’ensemble des critères de la communauté professionnelle des ergonomes : la fiche métier de ORME1 (Organisation Représentative des Métiers de l’Ergonomie, réunissant les 9 associations professionnelles du champ de l’ergonomie en France), les critères de formation du Titre d’Ergonome Européen en Exercice2 (Titre protégé reposant sur des critères de formation et de pratique), les critères de la certification « Ergonome Junior Certifié(e) »3 portée par le CE2 (Collège des Enseignants Chercheurs en Ergonomie).

Le master IEAP est accrédité à l’apprentissage depuis 2017, au sein du CFA FormaSup.
Par ailleurs, une convention bilatérale avec l’Université du Québec à Montréal (Canada) favorise la mobilité étudiante internationale, avec une équipe portant un diplôme similaire, et avec laquelle des collaborations scientifiques sont installées depuis 2003.

Au niveau national, les masters existant sous la mention IEAP sont de deux ordres :
- ceux orientés vers la conception de produits sportifs, adossés principalement à des disciplines des sciences de la vie (physiologie et biomécanique notamment) ;
- et, ceux orientés vers la conception des situations de travail et une approche généraliste du métier d’ergonomie, adossés aux sciences humaines (ergonomie, anthropologie, psychologie). Notre formation s’inscrit dans cette seconde orientation.

Tout en respectant les cadres nationaux garantissant reconnaissance des compétences et employabilité des diplômés, notre formation est unique :
- l’ancrage scientifique ergonomie-anthropologie-psychologie du travail, adossé à ACTé où œuvrent tous les enseignants chercheurs de l’équipe pédagogique, est spécifique ;
- l’articulation au DU Ergonomie favorise l’accès du master pour les profils formation continue ;
- seules 2 formations IEAP, dont la nôtre, sont reconnues à l’apprentissage en France à ce jour ;
- notre formation est la seule formation STAPS en France reconnue à la certification EJC « Ergonome Junior Certifié(e) »4 ;
- tous les ergonomes de l’équipe pédagogique sont détenteurs du Titre d’Ergonome Européen en Exercice.

1 https://ergonomie-self.org/vie-de-lergonomie/la-pratique-de-lergonomie/

2 http://www.artee.com/

3 http://www.ce2-ergo.fr/ergonome_junior_certifie/index.html

4 https://fr.calameo.com/read/006289244014881c0eac9

Spécificités

La reconnaissance de cette formation est aujourd'hui importante, comme en témoigne les enquêtes auprès des étudiants, le soutien important des partenaires professionnels : entreprises (contrats de professionnalisation et d'apprentissage, opportunités de stage), institutionnels (CARSAT, ARACT, MSA, CFA, Région, etc.). 

L'équipe Ergonomie de l'UCA communique sur son actualité via sa page Facebook : Ergonomie université Clermont Auvergne (facebook.com/ErgonomieUCA). S'y trouvent des informations sur l'équipe pédagogique, les recherches conduites dans le champ ou encore les activité des étudiants. Des conférences publiques régulières sont organisées dans le cadre du master et constituent à la fois des occasions de faire venir une personnalité du champ et de faire se rencontrer les professionnels du territoire et les étudiants en formation.

Toutes ces conférences sont mises en ligne et accessibles sur notre chaîne You Tube :
www.youtube.com/channel/UC5gyYOA7QrqruS6m-6qCyCA/f

Une association d'anciens étudiants et de professionnels du territoire clermontois (Ergonomie Travail Innovation Conception Clermont, ETICC) créée en 2016 soutient l'équipe pédagogique et les étudiants en cours de formation. Elle contribue à certains évènements communs et offre un réseau utile à l'insertion professionnelle (https://www.facebook.com/ETICC-781829188615965/).  

Lieux

Aubière

Responsable(s) de la formation

  • M. Fabien COUTAREL
  • M. Joffrey BEAUJOUAN
COUTAREL Fabien
Tél: +33473407735
Email: Fabien.COUTAREL@uca.fr

Partenariats

Laboratoires

Le laboratoire d'appui est le laboratoire ACTé de l'UCA. Tous les membres de l'équipe y inscrivent leurs travaux

Établissements

La formation d'ergonomes de l'Université du Québec à Montréal

En convention avec

L'agence Régionale pour l'Amélioration des Conditions de Travail (ARACT AURA)
La Mutualité Sociale Agricole Auvergne
La Caisse d'Assurance Retraite et Santé au Travail Auvergne (CARSAT)
Aubert & Duval ERAMET

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Baccalauréat +3

Formation(s) requise(s)

Pré-requis : Connaissances dans le champ de l'approche ergonomique de l'activité, l’analyse de l’expérience corporelle dans le champ des SHS ; Connaissances pluridisciplinaires sur le fonctionnement humain ; Expériences dans le champ du travail, de l’analyse du travail et de la santé au travail

Public ciblé

La formation est exigeante et s'adresse à un public dont le projet professionnel est bien construit, qui connaît donc bien la formation et les formes d'exercices du métier. Il n'y a pas de formation initiale qui prépare spécifiquement à l'ergonomie. La diversité des profils est une richesse, y compris la formation continue.

Modalités de candidature

via le portail e-candidat : https://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription

Modalités de candidature spécifiques

La commission de Validations des Acquis de l'Expérience étudie les candidatures qui relèvent de ses attributions

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Candidature en M1 et en M2 :
  • Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/Calendrier de candidature
  • eCandidat : https://ecandidat.uca.fr ; l'accès au master suppose la validation de compétences ou pré-requis précisés ci-dessous. Le dossier de candidature doit également faire part de l'expérience professionnelle et du projet concret des candidats. Le cas échéant, une procédure de Validation des Acquis Professionnels peut être accompagnée.

Un classement des candidatures est effectué par la commission compétente avec l'établissement éventuel d'une liste d'attente pour les candidats ayant les pré-requis. La sélection se fait sur dossier dans un premier temps et peut être complétée par un entretien.

Les premières candidatures sont étudiées à partir de fin juin. Plusieurs campagnes peuvent être organisées (ou non). Les résultats des premières commissions tenues ne peuvent pas être remises en cause par les suivantes.

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.
La maquette prévoit 788 h présentielles (heures étudiants) pour un seul parcours "Ergonomie de l'activité : intervention, conception, travail"

    Master STAPS : IEAP parcours Intervention ergonomique et conception des systèmes complexes

    • M1 Ingénierie/ergonomie
    • Semestre 1
      • CONB 1
        • Introduction à l'ergonomie de l'activité

          15 crédits

          • Initiation au métier d'ergonome
          • Introduction à la démarche d'intervention ergonomique
          • Démarche d'enquêt dans l'intervention ergonomique
      • Approche anthropologique de l'activité et recherche

        6 crédits

        • Processus de décision
        • Activité collective
        • Initiation à la recherche
      • Activité, terrain et formation

        9 crédits

        • Analyse de l'activité
        • Etnographic research methods
        • Activité perspectives de formation
      Semestre 2
      • CONB 2
        • Concepts et méthodes pour l'analyse de l'activité

          6 crédits

          • Fonctionnement humain et intervention ergonomique
          • Analyse systémique situation travail et repères de concep°
          • Expérience et son analyse
      • Bloc
      • Approche développementale de l'intervention ergonomique

        6 crédits

        • Développement humain et intervention ergonomique
        • Dialogue et intervention ergonomique
      • Bloc 3
        • Communication et épistémologie

          3 crédits

          • Anglais
          • Communication
          • Epistémologie
        • Approches pratiques intervention et de la formation en ergo

          3 crédits

          • De construction de la demande à conduite intervention ergono
          • Formation et développement du geste
        • Stage

          12 crédits

          • Stage
    • M2 Intervention ergonomique (IEAP)
    • Semestre 3
      • Bloc 1 Ancrer interv ergo dans probl scient pratiq réflexive
        • Corps et santé

          3 crédits

          • Activité physique, expérience corporelle et santé
          • Approches Scientifiques du Corps
          • Approches Scientifiques du Corps TD IEAP
        • Réflexivité et Intervention

          6 crédits

          • Anglais
          • Recherche, Complexité et conception
      • Bloc 2 Construire condit° intervent°ergo avec partenaires
        • Crise et intervention ergonomique

          6 crédits

          • Crises de la pratique en ergonomie
          • Risques Professionnels et ergonomie
        • Construction de l'intervention ergonomique

          6 crédits

          • Fonction de la verbalisation dans l'intervention
          • Concept° post de travail bureautiq : de situat° aux solut°
          • Démarche et postures de l'intervenant ergonome
        • Santé, Travail et Performances

          9 crédits

          • L'ergonome et Troubles Musculo-squel : hypersolli et sédenta
          • Dialogue et Développement dans l'intervention ergonomique
          • Dialogue social et relations sociales dans les organisations
      Semestre 4
      • CONB 2
        • Approche ergonomique de la conception par les usages

          6 crédits

          • Conception des nouvelles technologies par les usages
          • Activité et conception de dispositifs de formation
        • Accompagnement ergonomique et conception

          6 crédits

          • Intervent° ergonomiq et concept°/transfo situat° trav et vie
          • Les normes dans l'interv ergo : ambiances qualité améliorat°
      • ConB2
        • Stage en alternance

          18 crédits

          • Les contextes professionnels des métiers de l'ergonomie
          • Suivi des interventions ergonomiques
          • Stage

Responsable de la mention IEAP : Fabien COUTAREL

Responsables du Master 1 : Antoine BONNEMAIN (Maître de Conférences en ergonomie et psychologie du travail) et Damien CROMER (Maître de Conférences associé en ergonomie et ergonome consultant)

Responsables du Master 2 : Fabien COUTAREL (Maître de Conférences en ergonomie) et Ferdinand MONEGER (Maître de Conférences associé en ergonomie et ergonome consultant)

Autres intervenants : Géraldine RIX-LIEVRE (Professeure des Universités en STAPS, anthropologie) ; Simon BOYER (Maître de Conférences en STAPS, anthropologie) ; Raphaël BLANCHIER (Maître de Conférences en STAPS, anthropologie) ; Gaël ENNEQUIN (Maître de Conférences en STAPS, physiologie) ; Simon ENSOR (Enseignant PRAG d'Anglais) ; Stéphanie ROUSSET (enseignante contractuelle et consultante Qualité de Vie au Travail) ; Elodie CICCONE (ATER en ergonomie) ; Johanna DENARIE (ergonome consultante) ; Didier LAFONT (Ergonome Michelin) ; Jean-Luc TOMAS (Maître de Conférences en psychologie du travail) ; Gaëtan MONCIAUD (ergonome consultant) ; Anaïs GARRET (ergonome interne) ; Mathilde DUMAS (ergonome consultante) ; ...

M1 : Stage obligatoire

Un stage de M1 est obligatoire, d’une durée maximale de 8 semaines. L’objectif général est de vivre une première expérience d’intervention ergonomique dans des conditions d’apprentissage favorables (petite structure et attentes contenues notamment). Le stage fait l’objet d’un accompagnement par l’équipe lors des semaines de retour à l'Université pendant cette période. Une phase opérateur permet de mettre les étudiants en situation de vivre le travail, pour ensuite être en posture de l’analyser.

 

M2 : Stage obligatoire

  • Durée minimale : 12 semaines
  • Durée recommandée : 1 année en alternance
  • Durée maximale (par défaut 6 mois) : Durée légale des contrats d’apprentissage et de professionnalisation
  • Nombre de crédits UE Stage : 18
  • Type d’évaluation du stage prévue : Mémoire et soutenance
  • Stage à l’étranger possible ou obligatoire ? Possible dans le cadre de la convention bilatérale avec l’UQAM
  • Stage en laboratoire de recherche universitaire : Possible et nécessairement gratifié
  • Stage en entreprise et organisme : OUI
  • Calendrier de stage : Alternance de septembre à juin (ou septembre : 2de chance)

Une convention de partenariat favorisant la mobilité internationale étudiante et enseignante a été signée fin 2015 entre l’Université du Québec à Montréal (Canada) et l’UCA.
Dans ce cadre, jusqu'à 3 étudiants peuvent aller simultanément valider une année du master à Montréal (Canada). Et inversement.

Organisation pédagogique des langues étrangères

Le développement des compétences en langue anglaise est inscrit dans les objectifs généraux du diplôme. Il se traduit notamment par des enseignements en langue anglaise par un volume horaire global par étudiant sur les 2 années de 48 heures.

En M1 comme en M2, plusieurs projets tutorés structurent l'année. En M2 par exemple : accompagnement à la conception de produit par l'analyse des usages ; conception de postes de travail ; conception de formation à partir de l'analyse ergonomique du travail

Temps plein

M1 : 2 semestres de septembre à juin comprenant une période de stage de mars à mai
M2 : alternance de septembre à septembre

Compatibilité avec une activité professionnelle

La seconde année en alternance place l'ergonome en formation en situation professionnelle de fait

Alternance

En 2ème année, l'alternance mise en place favorise l'inscription durable de l'apprenant dans un milieu professionnel ainsi qu'un suivi pédagogique étroit et régulier.

L'alternance peut s'effectuer sous différents statuts : contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation, stage alternant. Elle commence potentiellement début septembre jusqu'au mois de septembre de l'année suivante.

Définies par les MCCC, les modalités d'évaluation alternent en termes de format : écrit, oraux, en temps contraint, avec échéances, évaluation terminale et continue

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Niveau de sortie

Niveau 6 : Maîtrise / Licence, Niveau 7 : Master

Compétences visées

URL Fiche RNCP

Activités visées / compétences attestées

Le référentiel de compétences du master est développé autour de 4 compétences spécifiques (C1 à C4) et de 2 compétences transversales (CT1 et CT2). Les enseignements dispensés au cours des deux années de Master permettent aux étudiants d’acquérir ces compétences.

Ces compétences sont les suivantes :
- EC (Etre Capable de …) d’analyser une demande, la problématiser, co-construire avec les différents acteurs une proposition d’intervention ergonomique concrète et structurée cohérente avec une position théorique explicite et assumée (C1) ;
- EC d'objectiver et prioriser des problèmes relatifs au « travail réel » ET ce qui fait ressource dans le travail en lien avec la demande en construisant les conditions/cadre nécessaires à la résolution de ces problèmes (C2) ;
- EC d’accompagner la recherche de solutions opérationnelles visant à améliorer les situations de travail problématiques (C3) ;
- EC de co-construire les conditions de pérennité des effets produits par le dispositif d’intervention (C4) ;
- EC de gérer la conduite d’un dispositif d’intervention de A à Z (CT1) ;
- EC de construire une posture professionnelle (CT2).

Poursuites d'études

Le parcours est largement tourné vers l’acquisition des compétences d’ergonome, métier accessible immédiatement en sortie de master. La poursuite d'étude vers la recherche est également possible.

L’inscription du doctorant au laboratoire ACTé est favorisée par la convergence des thématiques et des ancrages disciplinaires. Les partenariats actuels permettent d’envisager le financement de ces doctorants dans la plupart des cas.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

  • Industrie
  • Support à l'entreprise

Métier(s)

  • Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant
  • Conseil en organisation et management d'entreprise

Secteurs d'activité ou type d'emploi

L'ergonome peut accéder à un emploi dans les structures suivantes : Collectivité territoriale, Entreprise, Établissement médical (hôpital, clinique, ...), Organisme de contrôle et de certification, Société de conseil, Société de services, Institutions de la prévention des risques professionnels (CARSAT, DIRECCTE, ANACT, ARACT, INRS), Service de santé au travail (autonome ou interentreprises).

Insertion professionnelle

Le master IEAP vise une formation généraliste au métier d’ergonome, et prétend ainsi former des professionnels employables dans une grande diversité de secteurs. Aujourd’hui, quasiment aucun secteur d’activité n’échappe à la diversification en cours des débouchés professionnels.

Dans les années 1980, le conseil fut la première forme d’exercice. Ce fut ensuite l’industrie, notamment des transports, qui a le plus développé l’employabilité.

Dans les années 2000, la création des services de santé au travail créa de nouvelles opportunités. Les collectivités territoriales, depuis les années 2010, ont développé aussi des missions dans le même sens. Ce sont là de grandes tendances. L’ergonomie et ses métiers constituent un champ jeune à l’échelle de notre histoire contemporaine scientifique et sociétale. La demande sociétale actuelle en faveur d’une recherche de nouveaux compromis entre les enjeux individuels et collectifs, de performances et de santé, semble positionner l’ergonomie comme une ressource recherchée.

Les types et dénominations des emplois rencontrés sont multiples :

  • Ergonome,
  • Consultant ergonome,
  • Ergonome interne,
  • Intervenant en prévention des risques professionnels,
  • Responsable de projet technique et technologique,
  • Chargé de missions en ergonomie,
  • Spécialiste facteurs humains et organisationnels,
  • Chargé d’analyse et de développement
  • Chargé de mission
  • Chargé d’études
  • Préventeur
  • Conseiller en santé sécurité, et risques professionnels