Je suis salarié(e) en France


Dès lors que vous signez un contrat de travail en France, vous bénéficiez automatiquement du régime de la Sécurité Sociale française dès votre premier jour de travail. Vous pourrez obtenir le remboursement partiel de vos frais de santé (consultation médicale, médicaments,…). L’organisme en charge de la couverture santé des assurés en France est la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Elle se charge de l’affiliation des assurés et du suivi des remboursements concernant la maladie, la maternité, les accidents du travail…

Ressortissant non européen


La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) est l’organisme en charge de la couverture santé des salariés. Les chercheurs en possession d'un visa "passeport-talent chercheur" doivent faire une demande d’affiliation auprès de la CPAM de Paris qui centralise les demandes de ce public.
Vous devez envoyer votre dossier complet à la CPAM de Paris :
Assurance Maladie
SRI/Talents
75948 PARIS Cedex 19


Ressortissant européen


Si vous êtes chercheur ou doctorant européen, toutes vos démarches devront se faire auprès de la CPAM de votre lieu de résidence.
Avant de quitter votre pays, assurez-vous de :
  • Demander votre carte européenne d’assurance maladie si vous avez encore des droits dans votre précédent pays de résidence.
  • Demander le formulaire S1 qui vous permettra d'exercer vos droits acquis dans votre précédent pays de résidence européen en matière de prestations sociales.

Je ne suis pas salarié(e) en France


Toute personne résidant en France doit avoir une couverture santé destinée à la couvrir.


Ressortissant non européen


Si votre pays ne dispose pas d’une convention bilatérale (voir sur le site CLEISS), plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Rester affilié à l'organisme de Sécurité Sociale de votre pays d'origine ou de résidence précédente (vérifier qu'il vous couvre en France) ;
  • Souscrire à une assurance privée dans votre pays d’origine qui couvrira l’ensemble des dépenses de santé pendant toute la durée de votre séjour en France;
  • Souscrire à une assurance privée en France ;  de nombreuses compagnies d’assurance privée françaises proposent des contrats d’assurance pour les chercheurs qui ne bénéficient pas d’une assurance santé;
  • Si vous n’avez pas d’activité salariée en France mais que vous y résidez de manière stable et régulière depuis plus de 3 mois, vous pouvez bénéficier de la prise en charge de vos frais de santé.

Ressortissant européen


Si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen, vous pouvez bénéficier de la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) qui vous permettra d’être remboursé d’une partie de vos dépenses de santé en restant rattaché au système de protection sociale de votre pays d’origine.
Vous devez en faire la demande avant votre départ, elle est gratuite et valable un an.

La complémentaire santé


 

Elle est non obligatoire mais conseillée. Elle permet de compléter le remboursement de l’Assurance maladie pour vos dépenses de santé. En effet, l'Assurance Maladie de la sécurité sociale ne prend en charge qu'une partie de vos frais médicaux. Les frais restant à votre charge peuvent donc être relativement importants en fonction des soins reçus (ex : frais dentaires, hospitalisation, optique, …).

Il existe de nombreuses complémentaires santé qui proposent des formules assurant le remboursement plus ou moins complet des frais restant à la charge des assurés. Les niveaux de prise en charge proposés par les mutuelles variant, n'hésitez pas à comparer les offres en fonction de vos besoins :

http://www.mutuelle-sante.net/liste-des-mutuelles/

https://www.quechoisir.org/dossier-mutuelle-t425/