Centre français de phénomique végétal

Description

Le projet PHENOME propose de créer le Centre français de phénomique végétale qui va coupler une infrastructure et une série de méthodes capables de caractériser des panels de génotypes de différentes espèces cultivées sous divers scénarios associés aux changements climatiques.


Apports pour :

LA SCIENCE

Le projet permettra de se doter d’une infrastructure capable de mesurer les caractères agronomiques des plantes et les conditions environnementales avec des méthodes précises et à haut débit, et en parallèle, d’analyser de très grands jeux de données à différentes échelles de temps et d’organisation dans la plante.

LE CITOYEN

Ce projet permettra la sélection de variétés plus tolérantes aux différents stress pour une agriculture compétitive et plus respectueuse de l’environnement.

LE SYSTÈME DE RECHERCHE

Ce projet dotera la France d’un système unique de phénotypage des plantes. Des collaborations sont prévues au niveau européen avec ICG Jülich (Allemagne) pour capteurs, ARCI (Italie) pour technologies FACE (free air carbon enrichment), et avec le CIMMYT (Mexique) pour essais au champ ainsi qu’avec le centre australien de phénomique.

L’ÉCONOMIE

Le phénotypage à haut débit est un verrou technologique à lever pour la sélection variétale et ce projet a reçu le soutien du GIS Biotechnologies vertes qui réunit académiques et semenciers. Plusieurs autres projets d’investissement d’avenir comptent s’appuyer sur cette infrastructure qui va se traduire par un regain de compétitivité de l’agriculture nationale.
Domaines scientifiques : Sciences des plantes.