Constitution de la modernité : raison, politique, religion

Description

Le projet vise à analyser, dans un esprit interdisciplinaire et en s’appuyant sur les différentes méthodes de l’histoire des idées religieuses, politiques, scientifiques et philosophiques, le mouvement qui a conduit à la modernité et à la situation économique et politique actuelle, avec une attention particulière apportée à l’émergence d’une plateforme civique des démocraties européennes.


Apports pour :


La science :

Le projet vise à analyser, dans un esprit interdisciplinaire et en s’appuyant sur les différentes méthodes de l’histoire des idées religieuses, politiques, scientifiques et philosophiques, le mouvement qui a conduit à la modernité et à la situation économique et politique actuelle, avec une attention particulière apportée à l’émergence d’une plateforme civique des démocraties européennes

Le citoyen :

Les questions qui ont trait au pluralisme et à la laïcité constituent des enjeux forts pour les citoyens. Un site web dédié à la discussion sur ces thèmes sera mis en place.

Le système de recherche :

Développé dans le PRES de Lyon, le Labex COMOD (Constitution de la Modernité) regroupe l’Institut d’Histoire de la Pensée Classique, le laboratoire TRIANGLE (action, discours, pensée politique et économique), le Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes, le Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, le Centre d’Études et de Recherches Critiques sur le Droit et l’Institut de recherches Philosophiques de Lyon. Le projet va de pair avec une entreprise de publication et de dissémination de textes qui ne sont pas uniquement rattachés à la "grande tradition", mais qui relèvent aussi d’une littérature mineure ou clandestine trop peu connue.

La formation :

La stratégie en matière de formation reposera sur les enseignements reconnus d’excellence pré-existants et sur la création de nouvelles formations pluridisciplinaires s’appuyant sur les différents laboratoires constitutifs du Labex. Des pratiques innovantes (séminaires internationaux, écoles d’été, e-learning..) devraient favoriser l’ouverture de ces formations à un large public.

L’économie :

Les résultats de recherche intéresseront les acteurs publics et privés pour l’aide à la décision publique, notamment sur les aspects juridiques touchant à la laïcité et à la vie religieuse.
Domaines scientifiques : Sciences humaines et sociales.
Mots clés : Modernité, raison, politique, religion, souveraineté, Lumières, histoire des idées, controverses, tolérance, sécularisation.
Unités partenaires :
UMR 5037 - IHPC - Institut d’Histoire de la Pensée classique
> UMR 5206 - Triangle - action, discours, pensée politique et économique
> UMR 5190 - LARHRA - Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
> UMR 8584 - LEM - Laboratoire d’Études sur les Monothéismes
> UMR 5137 - CERCRID - Centre de recherches critiques du droit
> EA 4187 - IRPHIL - Institut de Recherches Philosophiques de Lyon