Physique, Radiobiologie, Imagerie Médicale et Simulation

Description

Le projet vise à développer des méthodes et des appareils innovants en imagerie médicale, en traitement de l’image et en radiobiologie afin d’améliorer les diagnostics, de faciliter le repérage des tumeurs et de perfectionner les traitements en protégeant mieux les tissus sains.


Apports pour :


LA SCIENCE

De nouvelles techniques seront développées selon cinq axes stratégiques :

  • radiothérapie, notamment en hadronthérapie (méthode innovante de radiothérapie pour le traitement du cancer),
  • techniques émergentes d’imagerie (spectral-CT ; phase-contrast imaging),
  • radiobiologie (étude des effets biologiques des rayonnements sur les êtres vivants)
  • nouveaux concepts en traitement d’image,
  • simulation et modélisation en imagerie multimodale (utilisation de plusieurs techniques d’imagerie, qui ont des résolutions spatiales et temporelles différentes, pour améliorer la connaissance de la pathologie).

LE CITOYEN

Ces nouvelles méthodes et techniques permettront d’améliorer les diagnostics, de faciliter le repérage des tumeurs et de perfectionner les traitements en protégeant mieux les tissus sains.

LE SYSTÈME DE RECHERCHE

Ce pôle regroupera 16 laboratoires et 175 chercheurs et ingénieurs et permettra de disposer d’une recherche au plus haut niveau mondial dans ce domaine. Le regroupement des forces lyonnaises, stéphanoises et clermontoises en imagerie, radiothérapie et radiobiologie va permettre une meilleure cohérence de la recherche dans ce domaine et une visibilité internationale accrue. La participation à des grands projets européens en sera facilitée.

LA FORMATION

La stratégie de formation vise à enrichir et à mieux coordonner les enseignements associés sur les sites universitaires concernés, en améliorant la synergie entre recherche fondamentale et instrumentation. Des enseignements on-line et de nouveaux programmes de master et de formation doctorale, en imagerie biomédicale et physique médicale, seront mis en place, avec une priorité mise sur leur ouverture internationale.

L’ÉCONOMIE

L’association de ces laboratoires leur permettra d’envisager un développement plus rapide et d’atteindre une masse critique. Ce rassemblement des forces de recherche dans l’imagerie se traduira en dépôts de brevets et en l’émergence
Domaines scientifiques : Sciences du Numérique et Mathématiques.

Axes thématiques :
  • Axe 1 : Méthodes et Instrumentations innovantes en radiothérapie,
  • Axe 2 : Techniques innovantes d’imagerie,
  • Axe 3 : Radiobiologie, instrumentation et modèles pour une thérapie innovante,
  • Axe 4 : Traitement multidimensionnel de l’image,
  • Axe 5 : Simulation et modélisation d’images
Partenaires : 16