Message du Président aux étudiants - Point de situation au 11 mai

Publié le 11 mai 2020 Mis à jour le 24 juillet 2020

Chères étudiantes, chers étudiants,

J’espère que chacun d’entre vous est en bonne forme et n’a pas éprouvé trop de difficultés au cours de ces deux mois d’un confinement appelé à prendre fin progressivement dans les jours et semaines qui viennent. Pour nous tous, cette période a été une épreuve, qui nous a obligés à puiser dans nos ressources pour faire face à une situation dont le caractère inédit et les incertitudes pouvaient générer légitimement de l’inquiétude. Mais pour certains, cette épreuve a été particulièrement difficile ou pénible, pour des raisons multiples : inquiétudes sur l’état de santé d’un proche, difficultés financières liées à une perte d’emploi ou de stage, conditions inconfortables de confinement, problèmes d’accès aux ressources pédagogiques. J’espère que ces difficultés sont désormais derrière vous et que vous en sortez plus forts et plus confiants.

Ce confinement a révélé et parfois aggravé un certain nombre de difficultés et d’inégalités. Votre Université, vos enseignants en ont pleinement conscience et souhaitent, dans la mesure du possible, y remédier. C’est pourquoi nous avons mis en œuvre plusieurs dispositifs d’aide en direction de ceux qui, parmi vous, étaient en situation de difficulté numérique, de mobilité internationale interrompue ou de précarité financière. L’Université continue de vous accompagner : les dispositifs mis en place depuis la mi-avril fonctionnent toujours, tandis que l’aide de 200 € annoncée par le gouvernement en direction des jeunes en situation de précarité peut être sollicitée dès le 12 mai, en remplissant directement un formulaire sur le site etudiant.gouv.fr

L’UCA souhaite vous aider à vivre cette période complexe par différents moyens et sur différents types d’intervention. J’attire votre attention sur un certain nombre de ressources numériques mises à votre disposition soit par les services de l’Université sur leur page web et sur les réseaux sociaux, soit par d’autres étudiants. Je citerais notamment :

Ce confinement va être levé progressivement dans les semaines qui viennent. Mais, dans un premier temps en tout cas, les Universités restent fermées au public. Aucun enseignement ne reprendra avant la rentrée universitaire prochaine. Sauf dans les filières de santé, où les examens répondent à un référentiel spécifique, la plupart des examens de fin d’année se dérouleront à distance, selon des modalités qui ont été adaptées afin de tenir compte de la situation complexe que nous vivons et de vous offrir les meilleures chances de réussite. Les services aux étudiants restent assurés en distanciel, à l’exception bien sûr du service de santé universitaire. J’espère que l’évolution de la situation sanitaire nous permettra d’accueillir à partir de la fin juin ceux qui souhaitent des conseils d’orientation ou d’information. Soyez certains en tout cas que nous ferons notre maximum pour vous accompagner dans votre projet de formation. Nous travaillons également, avec vos équipes pédagogiques, sur les dispositifs qui nous permettront d’assurer dans les meilleures conditions possibles votre formation l’année prochaine, quelles que soient les contraintes exigées par la situation sanitaire, dont nous ne pouvons à ce jour prédire l’évolution. Il est important que nous tirions les enseignements de la période que nous venons de traverser pour garantir à l’avenir, sans discontinuité, la qualité de notre offre de formation tout en assurant votre sécurité. Je vous en dirai plus à l’occasion d’un prochain point de situation.

En vous souhaitant du courage et de la réussite pour vos examens de fin d’année, je vous prie, chères étudiantes, chers étudiants, d’agréer mes plus cordiales salutations.

Mathias BERNARD