• Citoyenneté,

L'appareil Kinevo dédié à la neurochirurgie infantile est livré

Publié le 30 septembre 2020 Mis à jour le 7 octobre 2020
Date
Le 29 septembre 2020

Neuron'action, projet soutenu par l'UCAf. Le mardi 29 septembre, l'appareil de neurochirurgie a été livré au CHU Estaing pour être installé dans le service de chirurgie pédiatrique. Le Kinevo 900 est la 7° installation en France, la 1ère dédiée à la neurochirurgie infantile et la 1ère en Auvergne Rhône-Alpes.

La neurochirurgie peut être considérée comme l’application pratique et reine des neurosciences. Depuis 1975 la neurochirurgie clermontoise prend en charge les pathologies neurochirurgicales pédiatriques. Cette neurochirurgie pédiatrique est une neurochirurgie hautement spécifique puisque les problématiques neurochirurgicales de l’enfant sont fondamentalement différentes de celle de l’adulte. Les tumeurs ou les malformations cérébrales, l’hydrocéphalie qui est un dysfonctionnement de la circulation du liquide cérébrospinal sont autant d’exemples spécifiques de pathologies de l’enfant. La prise en charge des troubles du système nerveux central du fœtus, du nouveau-né, du nourrisson et de l’enfant ont été révolutionné ces 40 dernières années grâce aux avancées technologiques majeures, à la généralisation des microscopes à haute résolution, aux endoscopes de plus en plus miniaturisés, aux techniques de "neuronavigation". Les taux de mortalités pour certaines tumeurs cérébrales de l’enfants ont diminué de plus de 80 % tout en respectant les fonctions cérébrales. Le cadre légal de la prise en charge des enfants dans les blocs neurochirurgicaux s’est vu également modifié avec l’apparition de sites ou doivent cohabiter des services spécifiques à l’enfant comme les unités d’imagerie, de réanimation, d’hospitalisation.

Le bloc de neurochirurgie, historiquement situé sur le site de Gabriel Montpied qui assurait la prise en charge des pathologies neurochirurgicale pédiatrique a été transféré sur le site Mère -Enfant d’Estaing. La transition du savoir-faire neurochirurgical pédiatrique, avec la constitution de nouvelles équipes, a accompagné la création du site Estaing. Cette réorganisation demandait le dédoublement des appareils opératoires de haute technicité et l’acquisition d’un nouveau microscope opératoire dédié à la neurochirurgie pédiatrique exclusive est primordial pour la continuité des soins et la pérennisation de cette activité apparue à Clermont il y a plus de 40 ans. En effet, le microscope opératoire du site Estaing était partagé entre différentes spécialités et son accessibilité exclusive pour la neurochirurgie pédiatrique restait aléatoire. Faute de la disponibilité de ce matériel 24 h/ 24 pour le neurochirurgien, le CHU d’Estaing pouvait se voir refuser l’accréditation ministérielle obligatoire pour réaliser les interventions neurochirurgicales pédiatriques, avec le risque d’une délocalisation de cette activité sur un autre CHU hors département.

Pour rester leader dans ce domaine, une mobilisation était cruciale car l’avenir de la neurochirurgie pédiatrique clermontoise était conditionné par l’acquisition de ces machines de haute technologie indispensable aux procédures de plus en plus sophistiquées. Les enjeux sont multiples : tout d’abord familiaux, afin de garantir un soin de proximité et d’excellence pour les citoyens auvergnats concernés par une intervention chirurgicale cérébrale. Puis territoriaux : en pérennisant l’activité de neurochirurgie pédiatrique à Clermont-Ferrand permettrait de réduire les inégalités géographiques et sociales. Enfin pédagogiques en permettant aux futurs neurochirurgiens, formés en local, en France ou à l’étranger, un apprentissage opérationnel sur un matériel de très haute technologie.

Neuron’action, élan citoyen

C’est la famille du petit Simon opéré en urgence à 15 mois et aujourd’hui en pleine forme qui est à l’origine du projet Neuron’action, l’idée étant de permettre à d’autres enfants de pouvoir bénéficier à leur tour de soins dans les meilleures conditions possibles. Comme souvent dans pareil cas, la fibre citoyenne a créé un élan soutenu par Clermont Métropole, la Région Auvergne Rhône-Alpes, le CHU de Clermont-Ferrand, de nombreuses entreprises et les clubs services (Quatalalgor, Lion's Clubs, Kiwanis., etc..). Le projet est officiellement porté par la Fondation de l’Université Clermont Auvergne (UCAf) pour qui le maintien d’une recherche clinique d'excellence en neurochirurgie pédiatrique dans la capitale auvergnate est indispensable.

Le Neuron’action a débuté en septembre 2018, déployant une multitudes d'actions de terrain pour lever des fonds (soirées caritatives, Noël des écoles et des villes, Opération "tulipes" de la Ligue contre le cancer, vente aux enchères caritative, lobbying auprès des entreprises de la région). Le territoire auvergnat s'est mobilisé dans son ensemble durant deux années pour permettre l'acquisition du Kinevo 900.

Le mardi 29 septembre, l'appareil de neurochirurgie a été livré au CHU Estaing pour être installé dans le service de chirurgie pédiatrique. Le Kinevo 900 est la 7° installation en France, la 1ère dédiée à la neurochirurgie infantile et la 1ère en Auvergne Rhône-Alpes.

Cela n'a été possible que grâce à cet élan citoyen, à la mobilisation des clubs d'entrepreneurs, du soutien des collectivités territoriales. Une manifestation sera organisée au 1er trimestre 2021 à laquelle l'ensemble des donateurs seront conviés.