Master Physique fondamentale et applications

Résumé

- En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

  • Présentation
  • Admission
  • Programme
  • Et après ?
  • Inscriptions
    • Master Physique fondamentale et applications parc. Univers et particules
    • Master Physique fondamentale et applications parc. Nanophysique
    • Master Physique fondamentale et applications parc. Advanced Methods in Particle Physics
    • Master Physique fondamentale et applications

Détails

Publié le 17 November 2020

Présentation

Le master mention Physique Fondamentale et Applications (PFA) réunit les exigences d’une formation de recherche de haut niveau en physique et celle d’une formation professionnalisante. Le master offre deux parcours, Nanophysique (NP) et Univers et Particules (UP), s'appuyant fortement sur les activités de recherche de laboratoires Clermontois.
  • La première année de master (500h) est essentiellement commune aux deux parcours et propose des enseignements de Physique générale avancée qui peuvent servir de socle à une préparation du concours de l’agrégation de Sciences Physiques, option Physique. Les parcours NP et UP s’y distinguent par une initiation (50h) aux champs disciplinaires correspondants. Les enseignements présentiels sont complétés par un stage de 10 semaines en entreprise ou en laboratoire de recherche. 
  • Au cours de la deuxième année chaque parcours propose 300 heures d’enseignement présentiel complétés par un stage de 5 mois en entreprise ou en laboratoire de recherche. Le master intègre un ensemble d’enseignements dédiés à l’apprentissage des « data sciences » offrant aux étudiants qui le souhaitent une possibilité de double diplomation en suivant le Diplôme Universitaire de Data Scientist de l’UCA.

Le master PFA est un des partenaires de la Graduate Track unissant Mathématiques et Physique du programme SFRI de l’UCA.

Site web en anglais décrivant la formation : http://masterhep.in2p3.fr/?lang=en

Enjeux

À l'issue d'une première année de physique générale avancée le master ouvre vers deux parcours de M2 qui s'adossent aux activités de recherche de l’axe Photon de l’Institut Pascal (parcours Nanophysique) et les pôles de recherche du Laboratoire de Physique de Clermont (parcours Univers et Particules). Chaque parcours laisse une large part aux expériences pratiques et délivre des compétences professionnalisante. Le caractère international de la formation, dans ses deux aspects recherche et professionnel, ouvre naturellement vers le doctorat tout en permettant d'intégrer le monde industriel dans le domaine des bureaux d'études ou de la recherche et développement. Un conseil de perfectionnement international est mis en place et regarde l’adéquation du contenu et de l’organisation du master aux  objectifs  de débouchés doctoraux et des métiers visés en sortie du M2. 

Le parcours Nanophysique (NP) est consacré aux propriétés physiques de la matière de l'échelle microscopique, voire nanométrique, jusqu'à l'échelle macroscopique. Dans ce but, il est nécessaire de connaître et maîtriser les diverses méthodes d'investigation et d'analyse de la matière à l'aide de faisceaux sondes tels que les particules chargées (électrons, ions) ou les photons. Des connaissances dans le domaine de l'élaboration des matériaux ainsi que dans le domaine des applications en nanophotonique et en capteurs sont dispensées. Un module d'ouverture vers les applications médicales des rayonnements ionisants vient compléter cette formation de haut niveau scientifique et technologique. Le parcours NP est co-porté par l’école Polytech via son département de Génie Physique.

Le parcours Univers et Particules (UP) propose une formation dont le socle disciplinaire est la physique des particules et la cosmologie. Elle s'appuie en premier lieu sur les activités de recherche du site conduites dans les collaborations de physique des particules expérimentale, en particulier au CERN, et de cosmologie observationnelle. Le parcours comprend également des enseignements en relation avec le l'analyse statistique, la fouille de données et les méthodes d'intelligence artificielle qui forment aux métiers de Data Scientist.  Ces modules sont ouverts à la formation continue. Depuis septembre 2021 le M2 UP fait partie du master international Advanced Methods in Particle Physics (IMAPP, imapp.eu) un programme conjoint (120 ECTS) entre l'Université TU Dortmund, l'Université de Bologne et l'UCA. Ce master international a été sélectionné dans le programme européen Erasmus Mundus en 2022.

 

Lieux

Aubière

Responsable(s) de la formation

  • M. Julien DONINI
DONINI Julien
Email: julien.donini@uca.fr

Admission

  • Niveau(x) de recrutement

    Baccalauréat +3
  • Conditions d'admission / Modalités de sélection

    Candidature en M1 :
    Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/
    Site de candidature : https://ecandidat.uca.fr/

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.
  • La mention Physique Fondamentale et Applications s'appuie sur des activités de recherche à caractère international. Les enseignements en deuxième année de Master pour les deux parcours sont  donné en anglais.  Chaque parcours s'appuie sur des connections étroites avec des universités partenaires dans le monde qui offrent de façon privilégiée des possibilités de stages de deuxième année de Master à l'étranger. 

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Le master propose tout au long de la formation de nombreuses mises en situations pratiques et expérimentales, dans une démarche d'apprentissage de compétences. Celles-ci incluent les aspects suivants:
  • Adapter un cadre théorique pour décrire un phénomène de façon formelle et numérique.
  • Conduire un projet scientifique innovant et le mener dans un cadre collaboratif.
  • Dresser un état de l’art dans un domaine de recherche scientifique.
  • Communiquer par oral et par écrit en français et en anglais dans un contexte  scientifique.
  • Utiliser des capacités d’abstraction pour interpréter un phénomène réel.
  • Maîtriser des outils de mathématiques avancés pour le calcul et la modélisation en Physique.
  • Élaborer un protocole expérimental afin de résoudre une problématique physique.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

  • Industrie
  • Support à l'entreprise
  • Services à la personne et à la collectivité

Métier(s)

  • Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant
  • Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • Management et ingénierie de production
  • Enseignement supérieur
  • Enseignant-chercheur / Enseignante-chercheuse
  • Data scientist

Insertion professionnelle

Formation par et pour la recherche, la mention Physique Fondamentale et Applications vise un double objectif en terme de métiers et compétences:  recherche académique par la thèse d'Université d'une part et métiers de l'enseignement, métiers de la R&D industrielle d'autre part. Ces objectifs génériques sont partagés par les deux parcours.  Des compétences spécifiques à chaque parcours existent toutefois.  Les enseignements liés aux simulations numériques du parcours Nanophysique donnent des compétences immédiatement transférables aux métiers de la R&D industrielle. Une centaine d’heures en M2 Univers et Particules sont consacrées à des enseignements en relation avec l'analyse statistique des données, la fouille de données et les techniques d'intelligence artificielle. Les débouchés en terme des nouveaux métiers de Data Scientist sont visés.  

Inscriptions

Coût de la formation

Coût indicatif de la formation (le coût peut varier selon les options sélectionnées), le coût personnalisé fait l’objet d’un devis.

  • Formation continue (salarié, demandeur d’emploi, …)
    • 1ère année : 7084 € (14€ / heure)
    • 2ème année Parcours Nanophysique (NP) : 4074 € (14€ / heure)
    • 2ème année Parcours Univers et particules (UP) : 4200 € (14€ / heure)