Licence Economie

Accéder aux sections de la fiche

  • Présentation
  • Admission
  • Programme
  • Et après ?
  • Inscriptions
    • Licence Economie
    • Licence Economie parc. Langues vivantes
    • Licence Economie parc. Analyse et politique économique
    • Licence Economie parc. Economie du développement
    • Licence Accès Santé Economie

Call to actions

scola.deg@uca.fr

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au +33473177826

Détails

Information générales

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 3 ans
Lieu(x) de la formation *
  • Clermont-Ferrand
* Accueil Scolarité Licence Droit-Economie-Gestion (DEG) 04-73-17-78-26
Langues d'enseignement
  • Français
Publié le 17 November 2020

Présentation

La licence mention économie est l'une des quatre mentions du portail droit-économie-gestion-AES. Ce portail est conçu pour permettre aux étudiants :
  • d’accéder aux compétences pédagogiques de l'Ecole de Droit, de l'Ecole d’Economie et de l'IAE Clermont Auvergne,
  • d’avoir une transversalité dans leurs enseignements en droit, administration économique et sociale, économie et gestion,
  • de pouvoir construire une licence en fonction de leur projet de formation à court terme et à long terme,
  • de lutter contre l’échec universitaire des étudiants en leur permettant une réorientation rapide à la fin de chaque semestre pendant les quatre premiers semestres.
La formation est organisée en 3 niveaux (N1, N2 et N3) de deux semestres chacun, de manière à assurer une spécialisation progressive.

La première année est une année d’orientation, la deuxième année est une année de détermination et la troisième une année de spécialisation. Aux niveaux 1 et 2 (N1 et N2), chaque semestre est organisé en unités d’enseignement (UE) regroupées en blocs de connaissances et de compétences.
Un bloc de compétences fondamentales est commun à l’ensemble des étudiants de la mention. Il est complété par un bloc de compétences transversales permettant d’acquérir des compétences relationnelles et linguistiques indispensables, selon des modalités pouvant s’adapter au profil des étudiants.

Par ailleurs, les étudiants choisissent parmi différents blocs de compétences complémentaires leur offrant la possibilité soit d’approfondir les connaissances disciplinaires soit de s’ouvrir à d’autres disciplines.

Sont ainsi proposées des blocs de compétences complémentaires en économie, droit, sciences sociales et gestion. 

Les choix de compétences complémentaires à chaque semestre ne conditionnent pas la poursuite d’études dans les différents parcours de la mention économie ou l’accès au master de l’Ecole d’Economie. En revanche, ils peuvent constituer un prérequis pour une réorientation au sein du portail droit-économie-gestion.

Les étudiants ont la possibilité de s’inscrire dans un second bloc de compétences complémentaires afin d’obtenir une qualification complémentaire en droit, sciences sociales ou gestion.

Dans le cas du parcours langues vivantes, une qualification complémentaire de renforcement en langues vivantes est proposée.

Au niveau 3 (N3), les étudiants font un choix de parcours : Analyse et politique économique, Economie du développement ou Langues vivantes.

Par ailleurs, il est possible de valider en parallèle à sa licence mention économie une seconde mention de licence en droit, gestion ou AES 

Enjeux

L'ensemble des parcours de la formation vise à acquérir un socle de connaissances générales en économie, gestion et méthodes quantitatives.

Destinée prioritairement à la poursuite d’études jusqu’au niveau Bac+5, la licence mention économie prépare à l’entrée dans le monde professionnel via l’acquisition de compétences transversales, la présence de modules de professionnalisation et la possibilité d’effectuer chaque année des stages en entreprise, administration ou milieu associatif.

Le parcours langues vivantes favorise une orientation internationale pour la poursuite d’études et l’insertion professionnelle grâce à un enseignement renforcé en langues vivantes et l'utilisation progressive de l'anglais comme langue de travail.

Le parcours économie du développement (1ère année de magistère de développement économique, accessible sur concours) est caractérisé par une orientation plus spécifique des enseignements autour de la thématique du développement international en troisième année de licence.

Spécificités

Les différents choix de Blocs de compétences complémentaires ainsi que le système de qualifications complémentaires et de doubles licences permet à chaque étudiant d’adapter son parcours à son projet professionnel ainsi qu’à ses capacités de travail.

Lieux

Clermont-Ferrand

Responsable(s) de la formation

Admission

  • Niveau(x) de recrutement

    Baccalauréat ou diplôme équivalent

    Série de bac préconisée

    • Spécialité Sciences économiques

    Formation(s) requise(s)

    Comme précisé dans les attendus nationaux des licences mention économie, la réussite dans cette formation nécessite des capacités à travailler en autonomie et à effectuer et présenter des raisonnement logiques et structurés.

    Des connaissances satisfaisantes et une appétence aux mathématiques et à la statistique sont aussi souhaitables ainsi qu'un niveau correct en anglais (B1). En français, un niveau B2 est exigé.

    La licence mention économie est ouverte de plein droit aux titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme de niveau équivalent. Néanmoins les expériences des années antérieures montrent un taux d'échec très élevé pour les étudiants sortant de bacs professionnels ou technologiques.

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.
  • Les étudiants peuvent effectuer chaque année des stages d’une durée minimale de 4 semaines.

    Destinés à faciliter leur future insertion professionnelle et à affiner leur projet d’études, ils doivent permettre en mise en application des connaissances et compétences acquises et l’acquisition de savoir-être et savoir-faire professionnels.

    Les stages à l’étranger sont vivement encouragés.
  • La formation offre la possibilité d’effectuer des années ou des semestres d’échange au sein de la cinquantaine d’établissement partenaires de l’école d’économie en Europe, Asie, Amérique du nord et Amérique latine.
     

    Organisation pédagogique des langues étrangères

    Un certain nombre de cours peuvent être suivis en version anglaise en troisième année de licence dans les parcours analyse et politique économique et économie du développement.

    Pour le parcours langues vivantes, les enseignements disciplinaires en langue anglaise représentent, dans une proportion croissante au cours de la formation, plus du tiers du volume horaire total.
    Un niveau B2 est nécessaire en termes de maîtrise de la langue anglaise.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +3

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

La licence mention économie combine de manière équilibrée des enseignements en économie et en gestion au cours des deux premières années.

En troisième année, les enseignements sont spécialisés dans le domaine de l'économie.

Les étudiants maîtrisent les outils statistiques, économétriques, comptables et informatiques.

Ils savent analyser les grandes questions économiques, rédiger une synthèse, analyser un marché, réaliser une analyse financière, une étude socio-économique...

La professionnalisation fait partie intégrante des objectifs de la formation.

Poursuites d'études

Les différents parcours permettent tous une poursuite dans le master « Economie du développement » de l’Ecole d’Economie.

De par sa nature généraliste et l’importance du tronc commun avec la mention gestion en licence, la mention économie de la licence offre aussi la possibilité de poursuites d’études dans :
  • la plupart des masters en économie en France et à l’étranger
  • les masters de l’Ecole Universitaire de Management (IAE)
  • les masters MEEF premier degré et second degré parcours « Economie gestion »
Les étudiants peuvent aussi concourir dans les programmes dits d’« admission parallèle » des écoles de commerce.
 

Passerelles et réorientation

Les passerelles organisées entre les 4 premiers semestres au sein de la licence permettent une poursuite d’étude dans les domaine du droit, de la gestion et d’AES. 

A l’issue de la deuxième année, les étudiants peuvent candidater dans les différentes licences professionnelles portées par l’Ecole Universitaire de Management (IAE), ainsi que celles des autres établissements universitaires dans les domaines de la banque, de l’assurance, de l’immobilier, de l’économie sociale et solidaire, de la logistique.

Des conventions permettent aux étudiants en classe préparatoire CPGE des lycées sous convention avec l'établissement d’obtenir une équivalence pour entrer directement en seconde ou troisième année de licence.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

  • Banque - Assurance - Immobilier
  • Support à l'entreprise

Métier(s)

  • Études et prospectives socio-économiques
  • Relation clients banque/finance
  • Analyse de crédits et risques bancaires

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Activités financières et d'assurance, activités spécialisées, scientifiques et techniques,  activités de services administratifs et de soutien, administration publique et autres activités de services.

Insertion professionnelle

A l'issue de la formation, les titulaires d'une licence mention économie peuvent obtenir des postes de conseiller en crédit bancaire et en assurance, collaborateur de charge d’études, assistant chef de projet économique, chargé d’enquêtes ou encore chargé de la veille économique.

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant des droits de scolarité en Licence s'élève à 170€ pour l'année universitaire 2022/2023. 
Le montant de la CVEC s'élève à 95€ pour l'année universitaire 2022/2023.

Les frais de formation du Magistère (associés au parcours économie du développement) s'élèvent à un montant de 750,00€ auquel s'ajoutent les droits d’inscription de Licence et la CVEC.

Sous réserve de la décision des instances de l'Université Clermont Auvergne, les tarifs différenciés à destination des étudiants extra-communautaires ne seront pas mis en œuvre à la rentrée 2023/2024. En conséquence, les étudiants extra-communautaires, qui s’inscriront pour la première fois à l’Université Clermont Auvergne à la rentrée 2023/2024, payeront les mêmes droits d'inscription que les étudiants nationaux et européens.

Modalités d'inscription